L’actrice Ingrid Chauvin rêve d’adopter

L'actrice Ingrid Chauvin rêve d'adopter
Reporters / MPP

Ingrid Chauvin souhaite agrandir sa petite famille et rêve d’adopter. L’actrice confie d’ailleurs que son dossier d’adoption est à nouveau ouvert. 

Il y a un an et demi, Ingrid Chau­vin donnait nais­sance au petit Tom, un bébé arc-en-ciel arrivé après la perte tragique de la petite Jade, décé­dée à cause d’une malfor­ma­tion cardiaque à l’âge de cinq mois seule­ment. Aujourd’hui, l’actrice de 44 ans rêve d’adopter un petit garçon ou une petite fille afin d’agrandir sa famille.

A l’époque du triste événement, Ingrid et son mari Thierry Peythieu avaient entamé des démarches en vue d’adop­ter. « Il y a quelques jours, nous avons reçu un cour­rier mention­nant que notre dossier était rouvert. Rien n’est gagné. Mais je ne vous cache pas qu’on y pense énor­mé­ment et que je regarde mon télé­phone non-stop », a-t-elle confié à nos confrères de Télé Star.

Elle a parle déjà à son fils, Tom

Celle qui joue dans la série de TF1 « Demain nous appartient » avoue également déjà parler de la possible arrivée d’un petit frère ou d’une petite soeur à son fils Tom. « Ça fait partie de nos rêves et je commence même à en parler un peu à Tom : ‘Peut-être qu’un jour tu auras un petit frère ou une petite sœur qui viendra.' »

Ingrid Chauvin, qui avait récemment poussé un coup de gueule contre la complexité des procédures d’adoption, estime que pour un enfant, « entrer dans une famille avec un enfant, ça peut peut-être apaiser le traumatisme de l’abandon. C’est une démarche qui n’est pas simple mais que je trouve magnifique. Agrandir la famille, ça serait un très beau – et nouveau! – miracle. Je veux être dans le bonheur, quoi qu’il se passe. » On le lui souhaite de tout coeur!

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)