Cœur de Pirate pose en sous-vêtements pour contrer sa dysmorphophobie

Cœur de Pirate pose en sous-vêtements pour contrer sa dysmorphophobie
Reporters / Crystal Pictures

Atteinte de dymorphophobie, Cœur de Pirate a décidé de vaincre ses complexes. Dans le cadre du Womanhood Project, en faveur de la diversité des corps féminins « au naturel », la chanteuse s’est affichée en sous-vêtements et sans retouches sur Instagram.

Maman d’une petite Romi née en octobre, Béatrice Martin, alias Cœur de Pirate, a publié une série de photos en sous-vêtements sur Instagram. Une véritable épreuve pour la chanteuse qui souffre de dysmorphophobie, un trouble mental qui consiste à être complètement obsédé par un défaut imaginaire ou réel, que l’on perçoit de façon démesurée: « Ce n’est pas facile de poster ceci, cela n’a pas été retouché », confie-t-elle sur le réseau social.

Cœur de Pirate évoque ses complexes

Depuis l’avènement des réseaux sociaux, qui exaltent des physiques parfaits, de plus en plus de jeunes souffrent de troubles de dysmorphophobie. Ces derniers se comparent à un idéal affiché sur les réseaux, qu’ils considèrent comme une norme, ne laissant plus aucune place aux imperfections. En octobre dernier, Cœur de Pirate révélait être atteinte de dysmorphophobie: « J’en parle pas souvent mais mon BDD (body dysmorphic disorder) est bad des fois, tellement que mes vêtements m’étouffent, je sors pas de chez moi », avait-elle avoué.

 

View this post on Instagram

 

Self-care PSA : j’en parle pas souvent mais mon BDD est bad des fois (body dysmorphic disorder) tellement que mes vêtements m’étouffent/ je sors pas de chez moi. On a beaucoup parlé de santé mentale ces temps-ci et je sais que je suis pas toute seule là dedans. Je sais qu’Instagram c’est cool et j’ai l’air de montrer que ça va mais c’est souvent une énorme source de triggers, et ce surtout parceque je ne contrôle pas tout le temps ce qui m’est présenté. Donc, si vous êtes comme moi, c’est important de se déconnecter du média qui pose problème et de se ressourcer pour se préserver. If something is triggering for you, know your limits and take care of yourselves.

A post shared by Coeur De Pirate (@beatricepirate) on

Elle se confie sur Instagram

Pour prendre le dessus sur cette maladie mentale, la chanteuse a décidé de s’afficher en lingerie sur Instagram dans le cadre du Womanhood Project, qui a pour objectif de montrer la diversité des corps des femmes « au naturel ». En légende, la chanteuse écrit: « Sur une plateforme remplie de filles en sous-vêtements, voici ma version de la photo de lingerie Instagram avec mon ventre mou et mes vergetures. J’ai fait grandir un humain là-dedans, c’était cool ». Un beau message d’acceptation de soi pour toutes les personnes qui souffrent du même trouble que la chanteuse.

 

View this post on Instagram

 

By @theboathatneversinks for @the_womanhood_project / « my body was my hero when my mind couldn’t be »

A post shared by Coeur De Pirate (@beatricepirate) on

Ceci pourrait également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)