L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty images

Travail gratuit à la maison: il est temps de présenter votre facture!

À quel montant s’élèvent vos heures passées à faire le linge, la cuisine et l’école à la maison? L’association française Parents & Féministes a mis en ligne un outil qui permet d’établir la facture pour tout ce travail invisible majoritairement abattu par les femmes pendant cette période de confinement. 

La fête des mères en France (7 juin) a un goût amer en cette année 2020. Alors que le confinement a fait éclater au grand jour les inégalités du partage du travail domestique au sein des couples, l’association Parents & Féministes a décidé qu’il était temps pour les femmes de présenter leur facture.

“Monde d’hier, recevez, pour solde de tout compte”

Alors que le confinement prend fin, certaines femmes élèvent la voix et dressent le bilan de ces deux mois et demi passés à tenir le foyer à bout de bras. Quatre féministes françaises ont signé une tribune sur le site du Huffington Post, intitulé “Pour la fête des mères, messieurs, voici la facture”: “Car le confinement a exacerbé les inégalités femmes-hommes. Autour de nous, nous avons vu les femmes assurer la majorité des tâches domestiques, mettre leur travail et leur bien-être en sourdine. Nous avons vu les mères s’occuper en grande majorité du lien avec l’école: aux États-Unis, 80% des femmes estiment avoir davantage effectué le suivi scolaire – combien en France? Elles ont été plus nombreuses à prendre des congés pour garde d’enfant, à voir s’éloigner les perspectives professionnelles, parce que qui s’occupera des enfants? Nous avons vu, et vécu, cet impossible auquel seules les femmes sont tenues, les laissant épuisées physiquement et psychologiquement. Bref, elles en ont fait beaucoup plus, en sacrifiant beaucoup plus”.

Une idée venue de féministes allemandes

L’idée est venue de féministes allemandes qui, à bout de souffle après le confinement, ont décidé de faire rendre compte du temps qu’elles avaient passé à s’occuper des enfants tout en continuant de travailler. Elles ont alors calculé leurs heures de travail domestique et envoyé la facture au gouvernement de leur région. C’est donc aux décideurs politiques que les féministes allemandes font porter le chapeau. Car en décidant de fermer les écoles et les crèches, les régions “déplacent l’obligation des écoles vers les familles”, comme l’explique cet article d’Euronews. Si l’association française Parents & Féministes invite les femmes à envoyer la facture aux “messieurs” (qui n’ont pas assez pris leur part de travail domestique pendant le confinement), elle souligne aussi le rôle de l’État: “De façon plus cruciale encore, notre facture est celle que nous envoyons à l’État, qui s’est délesté de dépenses socialisées sur les femmes comme l’école ou la prise en charge des dépendant.es. Notre facture est symbolique: nous voulons visibiliser le travail gratuit des femmes qui bénéficie aux hommes et à l’État. Nous voulons, pour le monde d’après, des politiques publiques féministes”.

Un travail gratuit qui a pourtant une valeur

Pour dresser votre facture du travail domestique accompli pendant le confinement, c’est par ici. Il vous suffit de rentrer la période et le nombre d’heures par jour en moyenne consacré à vous occuper des enfants et de la maison. Une fois la facture éditée, vous pouvez l’envoyer à qui vous voulez! Si vous n’êtes pas sûre d’estimer correctement ces heures de travail, vous pouvez utiliser l’application Maydée qui vous aide à calculer la répartition des tâches domestiques au sein du couple.

Facture du travail domestique

Ces articles sur les tâches domestiques devraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires