L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu

La nouvelle orthographe pour les nul(le)s

Pourquoi un trait d’union à «trente-six» mais pas à «cent six»? Pourquoi écrire «oignon» lorsqu’on prononce «ognon»? Pourquoi …
Pourquoi un trait d’union à «trente-six» mais pas à «cent six»? Pourquoi écrire «oignon» lorsqu’on prononce «ognon»? Pourquoi un «sans-papiers» prend-il «s», mais pas un «sans-abri»? La nouvelle orthographe tente de mettre un peu de logique dans tout cela.

On a beaucoup parlé ces derniers temps de la nouvelle orthographe. Parfois en la caricaturant. En fait, il s'agit d'une réforme de 1990, qui reste facultative. 

En Belgique, les enseignants de tout niveau sont invités depuis 2008 à l'enseigner de manière prioritaire

Qu’est-ce qui change?

1. Les mots composés

Plutôt que d’avoir tantôt un «s», tantôt pas,on retient que les mots composés au singulier ne prennent pas «s» et le prennent au pluriel.

  • Exemples Un cure-dent, des cure-dents; un sans-papier, des sans-papiers; un sèche-cheveu, des sèche-cheveux.

2. Les nombres composés

On met des traits d’union partout.

  • Exemple «Quatre mille deux cent trente-deux» devient «quatre-mille-deux-cent-trente-deux».

3. Les accents graves

On les adapte à la prononciation la plus courante.

  • Exemples «Crémerie » devient «crèmerie»,«événement» devient «évènement»…

On adopte le «è» au lieu du double «l» ou double «t» dans les verbes en «eler» ou «eter».

  • Exemples «Je pèle» reste inchangé, mais «j’étiquette» devient «j’étiquète».

4. Les accents circonflexes

On les enlève sur i et u parce qu’ils ne correspondent à rien en termes de prononciation.

Exemples «Août » devient «aout», «bûche»devient «buche», «île» devient «ile», «il connaît» devient «il connait»…

Mais on les conserve sur les a et sur les e.

  • Exemples «Forêt», «âme» ou «âne» ne changent pas.

5. Le tréma

Il est mis à la bonne place.

  • Exemples «Ambiguë» devient «ambigüe», «il argue» devient «il argüe».

6. Les mots empruntés à d’autres langues

Ils sont francisés.

  • Exemples «Pedigree» devient «pédigrée», «des matches» devient «des matchs», «des maxima» devient «des maximums».

7. Le participe passé

Lorsqu’il est suivi d’un infinitif, il ne varie pas.

  • Exemples «Mes biens, je les ai laissé saisir» reste inchangé, mais «Elle s’est laissée tomber» devient «Elle s’est laissé tomber».

8. Divers

> Certains mots sont écrits de façon plus logique. Exemples «Douceâtre» devient «douçâtre», «nénuphar» devient «nénufar», etc.

Un exemple de texte, avant et après…

Voici le texte du poète Karel Logist qui illustre la réforme sur le site RECTO/VERSO. Il concentre volontairement les mots qui changent.

La version traditionnelle

Dans un silence envoûtant, je m’éveille d’un cauchemar. Je ruisselle, j’appelle. Toute la nuit, j’ai plongé dans une mare douceâtre parmi les nénuphars et les gelinottes à la recherche d’une chimère qui m’entraînait vers le fond. Je sors enfin de l’eau avec mon butin: dans mon poing droit, je serre un oignon d’argent étincelant,cadeau de mon grand-père, le condottiere au pedigree persiflé. Il faut maintenant que je trouve un lieu où me réchauffer.

Derrière moi, la mer où des ferries se croisent. Dans mon hébétement, j’avance vers les lueurs d’un brasero autour duquel un groupe de personnes s’amoncelle…

La nouvelle version

(Cherchez les différences…)

Dans un silence envoutant, je m’éveille d’un cauchemar. Je ruissèle, j’appelle. Toute la nuit, j’ai plongé dans une mare douçâtre parmi les nénufars et les gélinottes à la recherche d’une chimère qui m’entrainait vers le fond. Je sors enfin de l’eau avec mon butin: dans mon poing droit, je serre un ognon d’argent étincelant , cadeau de mon grand-père, le condottière au pédigrée persifflé . Il faut maintenant que je trouve un lieu où me réchauffer.  Derrière moi, la mer où des ferrys se croisent. Dans mon hébètement , j’avance vers les lueurs d’un braséro autour duquel un groupe de personnes s’amoncèle…

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Quiz orthographe!

Nouvelle orthographe: les spécialistes sont plutôt pour…

Contenu des partenaires