Calendrier des tailles

Calendrier des tailles
Shutterstock

La taille, y a pas mieux pour rajeunir ou faire refleurir de nombreux arbres et arbustes. Quand faut-il tailler quoi?

Janvier-février

  • Arbustes à floraison estivale
  • Cassissiers, framboisiers, groseilliers, myrtilliers
  • Graminées
  • Grands arbres touffus (à éclaircir)
  • Pêchers, pruniers
  • Pommiers
  • Rosiers (début de la taille)
  • Saules et cornouillers à écorce colorée
  • Saules têtards
  • Vignes

Mars-avril

  • Bambous
  • Bignones
  • Buddléias, chèvrefeuilles, clématites
  • Conifères isolés (taille légère)
  • Haies
  • Topiaires
  • Fuchsias et sauges arbustives
  • Genêts et clématites
  • Glycines
  • Hortensias et hydrangéas
  • Peupliers
  • Rosiers remontants

Mai-juin

  • Arbustes à floraison printanière
  • Gourmands des rosiers et pêchers
  • Rejets indésirables sur les troncs des arbres et arbustes

Juillet – août

  • Arbustes à feuillage coloré (taille légère)
  • Aromatiques après floraison
  • Haies persistantes
  • Rosiers remontants (tiges défleuries seulement)
  • Rosiers non remontants

Septembre – octobre

  • Arbustes à floraison estivale
  • Cerisiers
  • Cognassiers du Japon
  • Conifères
  • Erable
  • Lavandes
  • Noyers
  • Plantes grimpantes
  • Rosiers non remontants
  • Topiaires
  • Viola

Novembre – décembre

  • Arbustes à petits fruits
  • Asters et grandes vivaces
  • Cerisiers
  • Cognassiers
  • Grands arbres d’ornement
  • Lilas (âgés)
  • Pêchers, pruniers
  • Pommiers et poiriers

 

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)