L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Getty images

Home detox: que faire des souvenirs?

C’est certainement la catégorie la plus difficile à trier. On ne s’en sert pas au quotidien et pourtant, on ressent le besoin de les garder. Bonne nouvelle: vous avez le droit! Voici quelques conseils pour vous aider à trier les souvenirs sans avoir le cœur brisé. 

Photos, cartes postales, vêtements… Tout peut se transformer en souvenirs! Cette catégorie d’objets est d’autant plus difficile à gérer qu’elle est protéiforme et réveille son lot d’émotions.

Garder des souvenirs sans se noyer dedans

C’est fou le nombre d’objets qui peuvent se transformer en souvenirs! Un ticket de cinéma, le plan d’une ville, un vieux pull-over… Sans oublier les grands classiques: photos, lettres et premiers bodys des enfants. Faut-il absolument les trier et s’en séparer? À vous de voir. Ils permettent à la fois de se rappeler les bons moments, mais peuvent aussi vous retenir dans le passé et vous empêcher d’avancer. Tout est une question d’équilibre. En tout cas, s’y plonger de temps en temps comme lors d’une home detox permet de faire le point sur sa vie. Voici 8 astuces pour trier vos souvenirs en toute sérénité.

8 astuces pour trier les souvenirs

  1. Les souvenirs étant les plus difficiles à trier, ne commencez pas par eux dans votre home detox! Vous risqueriez vite de relire tous vos carnets intimes. Commencez par trier les catégories d’objets auxquels vous êtes le moins attachée. Une fois bien rodée, vous pouvez alors attaquer les choses plus sentimentales.
  2. Ne gardez que les bons souvenirs, votre maison n’a pas besoin de mauvaises ondes…
  3. Ne culpabilisez pas de vous séparer de cadeaux que vous n’aimez pas ou d’un héritage dont vous n’avez aucune utilité. Autant qu’ils servent à quelqu’un d’autre, plutôt que d’encombrer votre espace et votre esprit.
  4. Offrez un joli écrin à tous ces objets auxquels vous tenez. Une belle boîte ou un coffre, en veillant à y laisser de la place pour les souvenirs à venir…
  5. Votre boîte à souvenirs n’a pas besoin de côtoyer vos factures d’électricité. Placez-la au grenier, à la cave ou, éventuellement, en haut d’une étagère. Mais séparez-les du reste de vos affaires plus usuelles.
  6. Que faire des dessins d’enfants? Demandez-leur de choisir ceux qu’ils préfèrent, histoire de les initier aussi au travail du tri. Ou gardez uniquement ceux qui vous touchent le plus et prenez en photo ceux dont vous vous séparez (c’est valable pour tous les souvenirs d’ailleurs).
  7. Ce sont de beaux objets? Mettez-les en valeur! Un plan de ville ramené d’un chouette citytrip? Une œuvre de votre enfant? Choisissez un joli cadre et exposez-les!
  8. Accro aux vêtements de bébé? À ses premiers jouets? Limitez-vous à une boîte par enfant.

Les meilleurs moments pour trier les souvenirs

Se replonger dans le passé peut faire surgir tout un tas d’émotions, auxquelles on n’est pas forcément préparée. Mieux vaut donc choisir un moment-clé, symbolique, qui vous aidera à donner du sens à ce travail de tri et à le poursuivre jusqu’au bout.

  • Un déménagement: une occasion idéale pour faire le tri! On diminue la quantité d’affaires à emballer et à transporter et on repart d’un bon pied dans son nouveau chez soi, car on a visibilité sur l’ensemble de ses affaires.
  • Un changement dans la vie professionnelle: mine de rien, quitter un poste qu’on a occupé longtemps chamboule pas mal de choses dans la tête! C’est une période de transition qu’on peut mettre à profit pour faire le point sur sa vie, sur ses priorités.
  • Le départ des enfants de la maison: vos petits sont devenus grands et ont construit leur propre foyer, c’est le bon moment pour que vous fassiez de la place pour VOUS et vos nouveaux projets… et peut-être aussi pour recevoir les petits-enfants!
  • Une séparation: peut-être pas dans les semaines qui suivent, mais une fois que vous avez repris des forces, trier les souvenirs peut vous aider à tourner une page, à clôturer un chapitre de votre vie… pour en commencer un autre!
  • Un héritage: il peut vous tomber dessus comme un fardeau, mais il faut s’y atteler! Prenez le temps nécessaire et faites-vous accompagner s’il le faut. Cette étape vous aidera à vous libérer de certaines chaînes du passé.

Découvrez les autres articles de notre dossier “Home detox”

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires