15 produits chimiques à bien ranger pour éviter les empoisonnements

15 produits chimiques à bien ranger pour éviter les empoisonnements
Getty images

Eau de Javel, gel hydroalcoolique et détergent pour la vaisselle: voici les trois produits qui caracolent en tête des motifs d’appels reçus par le centre Antipoisons.

La majeure partie des risques d’empoisonnement à la maison concerne les enfants qui avalent par inadvertance des produits d’entretien. Le Professeur Vandijck, directeur général adjoint du Centre Antipoisons rappelle la règle d’or: toujours ranger les produits chimiques hors de leur portée – c’est-à-dire dans une boîte ou un rangement fermé, en hauteur – et éviter de les utiliser en leur présence.

1. Gel hydroalcoolique

Les gels hydroalcooliques sont depuis un an le motif numéro 1 des appels reçus par le centre Antipoisons. Ce sont surtout les enfants qui reçoivent des projections dans les yeux ou qui l’ingèrent. Une ingestion d’alcool peut entraîner chez eux une hypoglycémie (diminution du taux de sucre dans le sang), des convulsions et un coma.  “Pour éviter tout dérapage, il faut veiller à ce que les enfants utilisent le gel hydroalcoolique toujours sous la supervision d’un adulte et à ne pas multiplier les flacons dans toute la maison”, conseille le Professeur Vandijck.

Lire aussi: Savon et coronavirus: 6 questions sur le lavage des mains

2. L’eau de Javel

En deuxième position des produits chimiques qui posent le plus de problèmes à la maison, on retrouve l’eau de Javel. En 2020, de nombreux Belges ont contacté le centre Antipoisons – 1191 appels enregistrés – suite à une exposition à ce puissant désinfectant. “Le risque majeur survient lorsqu’on mélange l’eau de Javel à d’autres produits acides (comme des détartrants pour toilettes). Des vapeurs chlorées très irritantes peuvent alors se former”, explique le Professeur Vandijck. Selon sa concentration, l’eau de Javel peut provoquer des brûlures de la peau, des irritations des muqueuses et des problèmes respiratoires.

  • Par quoi remplacer? La plupart du temps, un bon nettoyage avec un simple détergent suffit. Si vous tenez vraiment à désinfecter, vous pouvez utiliser de l’alcool ménager, moins toxique pour l’environnement mais quand même dangereux en cas d’ingestion ou de mélange!

Lire aussi: Désinfecter sa maison: l’alcool ménager est-il aussi efficace que l’eau de Javel?

3. Tablettes et capsules pour le lave-vaisselle

Les tablettes et capsules pour le lave-vaisselle sont non seulement un concentré de produits toxiques, mais certains sites prônent même des utilisations détournées pour nettoyer le linge ou de l’électroménager qui peuvent être dangereuses (risques d’irritations, brûlures de la peau et, en cas d’ingestion, brûlures de la gorge, de l’œsophage, etc.).

Lire aussi: 4 choses que vous pouvez faire avec des tablettes pour lave-vaisselle

4. Les capsules de lessive liquide

Les capsules pour la lessive contiennent des détergents concentrés, très irritants pour la peau, les yeux et les muqueuses. Elles sont d’autant plus redoutables que les enfants sont souvent attirés par leurs formes rondes et colorées et risquent de mordre dedans. Le liquide peut alors être projeté dans la bouche ou directement dans la gorge, avec un risque d’aspiration dans les voies respiratoires.

  • Par quoi remplacer? Par une lessive au savon de Marseille faite maison.

Lire aussi: Comment bien choisir son savon de Marseille?

5. Détartrants

Les détartrants pour cafetières et bouilloires électriques contiennent des acides qui peuvent provoquer des brûlures. C’est pour cette raison qu’ils doivent toujours être dilués avant utilisation.

  • Par quoi remplacer? Pour détartrer la machine à café, utilisez de l’acide citrique (le vinaigre peut abîmer les joints en silicone) et pour la bouilloire, faites bouillir du vinaigre blanc dilué dans de l’eau.

Lire aussi: Entretien de la maison: les super-pouvoirs de l’acide citrique

6. Nettoyants pour four

Les produits dégraissants pour four sont très irritants et corrosifs. En cas de contact avec la peau, ils peuvent provoquer des brûlures et des lésions oculaires graves, mais également des irritations respiratoires si vous les inhalez.

Lire aussi: Pour nettoyer votre four parfaitement, suivez ces étapes

7. Les médicaments

Les médicaments, surtout les somnifères et ceux contre les maladies cardio-vasculaires, peuvent provoquer une intoxication grave chez les enfants car les dosages des comprimés ne sont pas adaptés à leur petite corpulence.

8. Les nettoyants pour les toilettes

Les produits WC contiennent des acides en quantité variable: certains sont simplement irritants, d’autres peuvent provoquer des brûlures graves. Dans tous les cas, ils ne doivent jamais être utilisés en même temps que l’eau de Javel: leur mélange dégage un gaz chloré très irritant pour les poumons.

  • Par quoi remplacer? L’acide citrique mélangé à du bicarbonate de soude fait des miracles!

Lire aussi: DIY: Comment faire des pastilles écolo pour les toilettes?

9. Solutions d’ammoniaque

L’ammoniaque dégage des vapeurs qui peuvent provoquer une irritation du nez et des maux de tête. Rien de dramatique, mais une exposition prolongée peut entraîner une inflammation des voies respiratoires. Il y a aussi des risques de brûlures en cas de contact avec les yeux ou la peau.

10. Produits contre les souris et les rats

Quelques grains avalés ne devraient pas provoquer d’intoxication. En revanche, il y a plus de risques pour les animaux domestiques qui pourraient bien avaler la totalité de l’appât. Les symptômes d’intoxication apparaissent quelques jours plus tard: hématomes, sang dans les selles ou dans les urines, saignement des gencives, sang dans les poumons, etc.

Lire aussi: Comment éloigner les souris de chez soi?

11. Les produits pour la piscine

Les désinfectants pour piscine sont en général comparables à de l’eau de Javel très concentrée et les produits pour régler le pH de l’eau sont des acides forts. Ils sont tous dangereux et peuvent provoquer des brûlures sévères en cas de contact avec la peau, les yeux et en cas d’ingestion.

Lire aussi: 3 conseils pour entretenir une piscine gonflable

12. Les engrais pour gazons

Les engrais pour gazons, en particulier ceux qui sont vendus comme engrais bio, peuvent être toxiques pour les animaux. Ils contiennent des matières organiques (poudre d’os, de sang, de plumes, cosses de cacao, etc.) dont l’odeur attire les chiens qui avalent dès lors l’engrais en grandes quantités. Les cosses de cacao contiennent de la théobromine, la même substance responsable d’intoxication chez les chiens suite à l’ingestion de chocolat.

13. Antigel

Le liquide de refroidissement pour les moteurs contient sous une forme concentrée de l’éthylène glycol qui est très toxique: une seule gorgée peut mettre la vie en danger. Les produits pour l’essuie-glace contiennent aussi des antigels, mais leur composition est variable d’une marque à l’autre. Le risque d’intoxication dépendra dès lors de la composition et de la quantité qui a été avalée.

14. Les sprays imperméabilisants

Les sprays imperméabilisants pour le cuir et le textile contiennent des résines fluorées et un solvant qui peuvent être inhalés et ainsi provoquer une inflammation des poumons et une pneumonie chimique.

15. Le white-spirit et produits pour allumer le barbecue

Les carburants (essence, pétrole…) et les solvants (produits pour allumer le barbecue, white-spirit…) sont tous des dérivés pétroliers volatils qui provoquent une pneumonie chimique s’ils sont aspirés dans les voies respiratoires

Que faire en cas d’empoisonnement?

  • En cas d’ingestion, faites boire de l’eau mais surtout ne faites pas vomir.
  • En cas de contact cutané, rincez abondamment et longtemps.
  • Contactez le Centre Antipoisons: 070 245 245.

Source: centreantipoisons.be

Évitez les produits toxiques à la maison

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter.

Voici le contenu inséré d'un réseau de médias sociaux qui souhaite écrire ou lire des cookies. Vous n'avez pas donné la permission pour cela.
Cliquez ici pour autoriser cela de toute façon

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)