L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Shutterstock

Bonne idée pour les bricoleuses: s’abonner à une outilthèque!

Envie de transformer une palette mais vous n'avez pas de pied de biche? De rénover une table vintage …

Envie de transformer une palette mais vous n’avez pas de pied de biche? De rénover une table vintage mais pas de ponceuse! Besoin d’une foreuse mais c’est un peu cher pour l’usage que vous allez en faire? La solution: s’abonner à une outilthèque, où vous pourrez emprunter tous les outils dont vous avez besoin…

Régler son compte à un robinet qui fuite, bricoler une étagère, fabriquer vous-même votre petit carré potager ou rafraîchir un plafond… Vous savez très bien comment procéder. Vous pourriez très bien vous débrouiller seul(e) mais pas envie ou pas le budget pour acheter la foreuse, la perceuse, le pied de biche ou le nettoyeur haute pression dont vous auriez besoin?

Empruntez les outils

Pas de soucis. À Bruxelles, Namur ou Liège, on trouve depuis peu des “outilthèques” ou asbl de prêt d’outils. Les familles disposant d’une place de rangement réduite ou d’un budget limité, tout comme les jeunes en coloc’ apprécient!

“Ponceuses, marteaux piqueurs, nettoyeur haute pression… le nombre d’outils s’accroît sans cesse en fonction de la demande”, explique Olivier Beys, cofondateur de Tournevie, un service de prêt d’outils sans but lucratif, à Bruxelles.

Des outils durables

L’initiative de ces jeunes part d’un constat: “Les gens ne sont pas prêt à payer 450 ou 600€ pour un outil qu’ils ne vont utiliser qu’une ou deux fois. Alors,  plutôt que d’investir durablement pour faire ce travail, ils se tournent vers des outils pas chers, de piètre qualité, qui vont tomber en panne après 10 utilisations et termineront leur vie dans une cave. C’est mieux de leur prêter des outils de première qualité“.  C’est une manière de lutter contre l’obsolescence programmée, le gaspillage et les déchets.

C’est aussi une démarche de partage de connaissance et de valorisation du travail fait soi-même… Les jeunes trentenaires de Tournevie donnent aussi de précieux conseils.

Bonnes adresses pour les bricoleuses et bricoleurs en herbe

Cours de bricolage

  • Cours de bricolages destinés aux femmes à Liège et à Bruxelles: “Les Débrouillardes” et les “Ateliers Lady“.
  • Brico organise aussi des cours de bricolage dans différents domaines.

Outilthèques

Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires