GANT lance les costumes lavables en machine

GANT lance les costumes lavables en machine

Quand notre fonction demande de porter quotidiennement des tailleurs, l’entretien de ceux-ci peut s’apparenter à un véritable calvaire. Perte de temps et d’argent liée au pressing. Consciente de cet aspect, la marque GANT lance les costumes lavables en machine. On a testé! 

Le travail, les enfants, le sport, la vie sociale, les lessives, les courses… Le temps est compté. Et si on simplifiait nos vies modernes? Par sa toute dernière innovation, GANT apporte sa pierre à l’édifice. La marque lifestyle BCBG lance les costumes lavables en machine.

Fini le nettoyage à sec

Contrairement aux costumes et blazers traditionnels, qui exigent un nettoyage à sec professionnel, cette nouvelle ligne de vêtements peut être lavée à la maison. En repensant entièrement les matériaux et la fabrication, GANT a créé une ligne de vêtements qui encourage la vie sociale tout en contournant le problème des heures d’ouverture incompatibles du nettoyage à sec.

« Cette ligne a été créée pour deux raisons », explique Matthew Wood, Creative Director chez GANT. « Premièrement, en vue de favoriser la durabilité environnementale et économique, dans la mesure où les vêtements peuvent être lavés à la maison. Et, deuxièmement, tout le monde est tellement occupé de nos jours que nous voulions retirer le nettoyage à sec de la liste des choses à faire, afin de pouvoir passer plus de temps avec ses proches, dans un esprit d’unité. »

Pour hommes et femmes

La collection de costumes haut de gamme comprend des blazers décontractés et des costumes et tailleurs formels pour femmes et hommes. La collection lavable en machine est disponible en boutique et en ligne depuis septembre 2018 et les prix varient de 179 à 399 euros.

Notre coup de cœur: le tailleur féminin vert sapin et bleu foncé à carreaux. Le blazer arbore des épaules droites qu’on adore. À porter en total look avec le pantalon et la chemise de la même gamme.

Prix: 350 euros pour le blazer, 180 euros pour le pantalon et 170 euros pour la chemise

Des tissus en laine mélangée

Cette approche complètement inédite de la fabrication de costumes et le choix des matériaux sont les éléments-clés qui permettent un lavage en machine. Les tissus en laine mélangée, les toiles spéciales et les coutures stratégiques garantissent que ces pièces taillées gardent leur forme parfaite et leur aspect de première qualité après le lavage.

Le résultat?

La théorie nous séduit, mais qu’en est-il de la pratique? Lors de la soirée de présentation de ce nouveau concept, nous avons pu réaliser le test du lave-linge en direct. Après un lavage en machine à basse température et un programme de lavage délicat, le blazer lancé dans le tambour de la machine plus tôt en est ressorti, certes mouillé, mais quasiment dans son état initial.

« Quasiment » parce que le tissu encore mouillé n’avait pas eu le temps de reprendre sa forme de base. Toutefois, une fois sec, le blazer n’avait même plus besoin d’être repassé et ce, grâce à ce mélange de laine qui permet au tissu de ne pas se froisser. Concluant!

Plus de produits et concepts testés? Lisez également ceci

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

 

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)