C’est prouvé, les poches de pantalons sont plus étroites pour les femmes que pour les hommes

C'est prouvé, les poches de pantalons sont plus étroites pour les femmes que pour les hommes
Getty Images

Vous l’aviez déjà probablement remarqué, sans réellement vous pencher sur la question. Les poches de nos jeans sont bien plus petites que celles des pantalons pour hommes. Une injustice prouvée par une récente étude. 

Impossible de glisser votre smartphone dans votre poche de jeans, et pourtant votre ami, lui, n’éprouve aucune difficulté à le faire? Non, vous ne fantasmez pas. Les poches de nos pantalons sont plus petites que celles de la gent masculine.

C’est même prouvé. Les poches de 80 paires de jeans de taille 32 pouces de tour de taille (dont Levi’s, Lee, H&M et Abercrombie) ont très sérieusement été testées par des journalistes du média américain The Pudding. Ils se sont penchés sur la question et ont mis en évidence cette injustice. Les poches avant des femmes sont 48% moins profondes et 6,5% plus étroites que celles des hommes.

Pas assez grandes pour une main

Seules 10% des poches pour femmes sont assez grandes pour accueillir une main féminine moyenne, alors que 100% de celles d’hommes peuvent accueillir leur main. Cependant, les poches arrières présentent moins de différences de taille en fonction des sexes. Mais elles restent toutefois plus grandes pour les hommes que pour les femmes.

Un problème du quotidien

Une étude qui peut sembler superficielle, mais qui tente tout de même de mettre le doigt sur un souci rencontré au quotidien par les femmes. Elles ne peuvent tout simplement pas se passer de leurs sacs à main si elles veulent sortir avec leurs effets personnels comme un smartphone ou un portefeuille. Et ce sont les marques de sacs à mains qui y gagnent. Même si, on l’avoue, ça ne nous dérange pas tant que ça de devoir se ruer sur l’it-bag du moment.

« Des poches fonctionnelles! »

Les journaliste de The Pudding reviennent aussi sur l’histoire de la poche en rappelant que celle-ci intégrait directement le veston et le pantalon au XVIIIe siècle. Tandis que les femmes gardaient leurs poches « portables », ces grandes poches de tissus cachées sous les robes. D’ailleurs, Christian Dior, que les journalistes citent, affirmait en 1954 que « les hommes ont des poches pour ranger des choses, les femmes ont des poches pour la décoration ». Une phrase qui symbolise quelque part ce « sexisme ».

L’objectif de l’étude? « Que voulons-nous? Des poches fonctionnelles. Quand est-ce que nous les voulons? Maintenant, ou plutôt il y a plusieurs siècles », déclarent les journaliste de The Pudding.

Plus d’articles mode? Lisez également ceci:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)