Quel est l’emplacement idéal pour un potager?

Quel est l'emplacement idéal pour un potager?
© Shutterstock

Qu’il soit mini ou maxi, un potager ne s’installe pas à n’importe quelle place libre. Il faut que son emplacement soit pratique, suffisamment ensoleillé…. Voici les 6 critères dont il faut tenir compte au moment où vous l’installez.

1. Au soleil

Les légumes ont besoin d’un maximum d’heures d’ensoleillement. Sauf quelques-uns qui apprécient un peu d’ombre aux heures les plus chaudes de la journée, la plupart des légumes ont besoin de 6 à 8 heures d’ensoleillement par jour. Choisissez donc un emplacement bénéficiant largement du soleil, dont, idéalement, celui du matin.

  • Ce n’est pas du tout indispensable mais être installés près d’un mur exposé au soleil est l’un des meilleurs plans pour les légumes, « provencaux » notamment (poivrons, tomates, aubergines, courgettes…), et, surtout, pour les aromatiques.
  • Si votre emplacement ne bénéficie du soleil que 3-4 heures par jour, privilégiez les légumes qui s’en contentent: 3 heures suffisent pour de nombreux légumes feuilles (salade, salade de blé, épinard…) et 4 heures pour les légumes racines (carotte, pomme de terre, panais, betterave, céleri-rave…)

2. Près de la cuisine

Si la tradition auparavant était d’installer le potager assez loin et le moins visible possible, la tendance aujourd’hui est au potager plus petit, qui se fond esthétiquement à l’ensemble du jardin. En l’agrémentant notamment de fleurs (capucine, tagète, rose, dahlias…), on l’installe le plus près possible de la cuisine, et ce, non seulement pour le spectacle mais aussi pour l’aspect pratique. On apprécie d’avoir à portée de main, la salade, la ciboulette ou l’estragon dont on a besoin à la dernière minute.

  • Si le potager ne peut avoir de prise directe sur la cuisine, essayez quand même de pouvoir caser à proximité un petit carré d’aromatiques. C’est appréciable parce que l’on y recourt très souvent et qu’on aime les cueillir toutes fraîches au moment où on les consomme. Et puis, c’est joli et ça sent bon…

3. Près d’un point d’eau

Pas de potager sans un minimum d’arrosage. Si vous n’avez pas un robinet, un puits, un tuyau d’arrosage, une citerne d’eau de pluie à proximité, vous allez vite comprendre votre douleur, si tout se fait à l’arrosoir.

4. Près d’un abri de jardin

Il en va de même pour les outils, votre sac de compost, les semences…Le jardinage est beaucoup plus agréable si le matériel dont on a besoin, est à portée de main facilement. Pensez éventuellement à prévoir contre cet abri une petite table de travail pour procéder à vos semis, transplantations, etc.

5. Loin des grands arbres

Installez un potager ou carré potager à une distance suffisante d’un grand arbre pour qu’il ne soit soumis ni à l’ombre de l’arbre, ni à son ombre portée, ni à la concurrence de ses racines.

6. Pas le long de la rue

Evitez la culture des légumes le long d’une voie passante, quand c’est possible, pour éviter les gaz d’échappement.

Vous aimez jardiner? Ceci pourrait aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)