L’ortie, notre amie au jardin! Le pissenlit aussi…

Même si sa beauté est avant tout intérieure, l’ortie est un véritable trésor au jardin. Source de vie, elle aère le sol tout en accueillant pas moins d’une centaine d’insectes et en étant l’hôte exclusif de plusieurs chenilles de papillons. Réservez-lui une petite place. Idem pour le mal-aimé pissenlit, plein de qualités lui aussi, y-compris pour votre santé.

L’ortie, championne toutes catégories

Même si sa beauté est avant tout intérieure, l’ortie est un véritable trésor dont les bienfaits ne sont plus à prouver. N’en faites donc pas une chasse systématique; jouez plutôt la prudence en leur réservant un coin en friche dans le fond du jardin, histoire d’avoir le contrôle de la situation.

L’ortie à tout bon

  • Engrais vert, elle est riche en azote, en fer, en vitamines C et A, en minéraux et oligo-éléments qu’elle restitue en partie au sol en se décomposant.
  • On en tire le fameux «purin d’ortie», redoutable potion magique agissant à la fois comme fertilisant, en stimulant la vigueur des plantes chétives, comme vaccin, en renforçant la résistance des plantes contre les maladies cryptogamiques (rouille, mildiou, oïdium) et comme insecticide contre les pucerons et les acariens.
  • C’est une alliée santé non négligeable qui passe pour être souveraine contre l’arthrose et les rhumatismes.
  • On l’utilise en cuisine, en soupe, en légume cuit comme les épinards, dans les sauces, dans les omelettes, dans les fromages ou en tisane. Les plus courageuses, pourront essayer aussi les flagellations d’orties fraîches contre les rhumatismes. Effet cuisant garanti!
  • C’est enfin un excellent aliment pour le bétail et, encore plus, pour la volaille.

Astuce: Pour donner un coup de fouet aux plants de tomates et de choux, placez quelques orties hachées dans le trou de plantation, en évitant le contact avec les racines des plantes.

Le pissenlit, aussi!

  • Traqué par les jardiniers en raison de la facilité avec laquelle ses semences se disséminent à tout vent, le pissenlit possède des qualités diététiques unanimement reconnues… et pas seulement par les lapins!
  • Ajoutons-y ses propriétés médicinales incontestées: très riche en minéraux et en potasse, il est diurétique, draineur, dépuratif, décongestionne le foie et augmente la sécrétion de bile. C’est donc une excellente plante détox, à utiliser idéalement en cure printanière pour éliminer les toxines accumulées durant l’hiver. On peut le consommer de mars à octobre.
  • Puissant tonique, nettoyeur du sang, stimulant de la sécrétion biliaire, capable de réveiller tout organisme qu’une alimentation riche et le manque d’exercice ont rendu paresseux, le jus de pissenlit, à raison d’une ou deux cuillérées à soupe le matin et le soir, était jadis conseillé en cure d’un mois au printemps.
  • Ce serait aussi un remède divin pour tout ce qui s’appelle arthrite, arthrose, rhumatismes, à la condition de suivre la cure tous les printemps sans faute. Même les médicaments à base de cortisone ne seraient pas aussi efficaces
  • On fait de la salade avec les jeunes feuilles  un légume d’accompagnement ou des marinades avec les boutons floraux, et du vin avec les fleurs. On peut aussi couper les feuilles en chiffonnade et les ajouter aux sandwiches, aux soupes (à la fin de la cuisson) ou à du fromage de chèvre crémeux.
  • Pour le boire, consommez-le le jour même en extrayant le jus avec une centrifugeuse. Il se prépare avec moitié feuilles et moitié racines et se boit à petites doses.

Article précédent
12 boucles d’oreilles colorées à s’offrir
Article suivant
Comment agrandir une petite pièce?

Citytrip à Londres avec visite du studio Harry Potter dès 158 €!

La sortie du dernier tome d’Harry Potter vous a donné envie de replonger dans cet univers fascinant ? Ça tombe bien, car Shedeals vous emmène en citytrip à Londres, pendant 2 ou 3 jours à la découverte du studio Warner Bros. La bonne nouvelle ? Le logement à l’hôtel 4* ainsi que le transport sont aussi inclus !

€158.00 €398.00