Les bulbes d’été, plantez-les maintenant

Les bulbes d'été, plantez-les maintenant

Alors que les bulbes de printemps (tulipes, ail, narcisses) égaient nos jardins en ce moment, ceux qu’on appelle les bulbes d’été (dahlias, bégonias, glaïeuls…), sont à planter maintenant. Ils illumineront nos parterres de leurs couleurs flamboyantes à la fin de l’été!

7 choses à savoir sur les bulbes d’été

• Bulbeuses ou vivaces? La plupart des plantes bulbeuses sont également vivaces mais présentent la particularité de posséder un bulbe, un rhizome ou un tubercule qui stocke les réserves nutritives dont la plante aura besoin pour se développer puis fleurir.

• Comme pour les annuelles, mieux vaut attendre mai avant de procéder à la plantation des bulbes . Une gelée nocturne sévère, toujours possible, pourrait être fatale.

• Les bulbes d’été n’aiment pas les sols lourds et argileux qui retiennent l’eau et favorisent le pourrissement. Si votre sol est compact, pensez à l’alléger avec du sable, de la tourbe…

• Les grandes fleurs (dahlias, glaïeuls, lys) sont sensibles au vent. Si vous ne pouvez pas les planter dans un endroit à l’abri du vent, pensez à les tuteurer.

• Presque tous les bulbes à floraison estivale craignent le gel. Il est indispensable de les déterrer à l’automne et de les remiser au sec et à l’abri des grands froids durant l’hiver. Il peut être utile de les protéger contre les maladies et les insectes en les saupoudrant d’une poudre insecticide et anticryptogamique.

Les tubéreuses se plantent face creuse vers le dessus, à faible profondeur (2 à 3 cm) de manière à affleurer au sol.

• Pour la plupart des bulbes, il faut attendre que le feuillage soit complètement jauni pour couper les fleurs fanées car c’est elles qui nourrissent le bulbe pour l’année suivante.

1 Montbrétias, des épis flamboyants

Montbrétias, des épis flamboyants

Souvent désignés par leur nom latin Croscomia, les montbrétias se distinguent par leurs hampe florale ramifiée aux épis de fleurs en entonnoir (façon glaïeuls) variant du rouge vermillon (les plus courantes) au jaune or
Hauteur: 50 à 100 cm Exposition: au soleil ou à mi-ombre Sol: léger, frais, bien drainé, enrichi en matières organiques

2 Bégonia tubéreux

Bégonia tubéreux

Les bégonias tubéreux offrent une floraison généreuse de juillet aux premières gelées et sont de culture très aisée. Les bégonias tubéreux doubles à grosses fleurs sont les plus spectaculaires

3 Capiteux lys

Capiteux lys

Hauteur: 60 à 150 cm Exposition: au soleil ou à mi-ombre Sol: fertile, bien drainé

4 Généreux dahlias

Généreux dahlias

De culture facile, ils offrent une formidable palette de coloris (tous sauf le bleu), de tailles et de formes: fleurs simples ou doubles, à fleur d’anémones, cactus, dentelle…
Hauteur: 20 à 200 cm Exposition: au soleil Sol: fertile, bien drainé

5 Glaïeuls, rois des bouquets

Glaïeuls, rois des bouquets

Avec leurs hampes florales spectaculaires, ils comptent parmi les plus belles fleurs à bulbes estivales. Tuteurez les variétés les plus hautes.
Hauteur: 50 à 120 cm Exposition: en plein soleil, à l’abri des vents forts Sol: léger, frais, bien amendé

6 Cannas, un parfum d’exotisme

Cannas, un parfum d’exotisme

Leurs feuilles, parfois panachées, rappellent celles du bananier, leurs grappes de grandes fleurs à 3 pétales rouges, blanc crème, orange, rose saumon, jaunes… ont l’exubérance des plantes tropicales.
Hauteur: 60 à 150 cm Exposition: plein soleil, et si possible fortes chaleurs Sol: riche, fumé abondamment, bien drainé

7 Elégantes jacinthes du Cap

Elégantes jacinthes du Cap

Les fleurs blanches en forme de clochettes des jacinthes du Cap (Galtonia candicans) dégagent un léger parfum vanillé. Elles se prêtent parfaitement à la plantation dans les plates-bandes, derrière les plantes basses annuelles, ou en massifs sur fond de pelouse.
> Hauteur: 80 à 150 cm Exposition: au soleil, à l’abri du vent Sol: léger, fertile, si possible acide, bien drainé

8 Amaryllis belladonnes

Amaryllis belladonnes

Ces bulbeuses peu connues que l’on plante en juin offrent en août- septembre une haute tige garnie d’un bouquet d’une dizaine de fleurs roses très parfumées. A ne pas confondre avec la fleur cultivée en pot appelée par erreur amaryllis au lieu d’Hippeastrum.
Hauteur: 80 cm Exposition: au soleil, à l’abri du vent Sol: bien drainé

9 Nérines, belles de septembre

Nérines, belles de septembre

Avec leurs hampes de fleurs roses à pétales étroits, rubanés et recourbés, les nérines font parties des bulbeuses les plus tardives puisque les premières fleurs n’apparaissent qu’en septembre. Paillez-les car elles sont frileuses.
Hauteur: 40 à 60 cm Exposition: au soleil Sol: fertile, bien drainé

Vous aimez jardiner? Ces articles pourraient vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)