Les 8 erreurs classiques à éviter au jardin

Les 8 erreurs classiques à éviter au jardin

Quelle est la jardinière (ou le jardinier) qui sait que bêcher, ce n’est finalement pas bon pour le jardin? Pourtant, c’est vrai. Voici les 8 erreurs classiques que l’on commet au jardin. On vous explique pourquoi.

1. Je retourne mon jardin pour l’aérer

Surtout pas! La couche supérieure de terre est pleine de petits animaux et de micro-organismes bénéfiques au développement des légumes. Si vous bêchez et retournez la terre trop profondément, vous allez enterrer toute cette vie.

Comment faire? Pour aérer ou ameublir la terre, il suffit de gratter la couche supérieure à l’aide d’un râteau, d’une fourche à main, d’une houe ou d’une grelinette.

2. Je fais pousser mes tomates au grand air

Surtout pas! Les plants de tomate sont très sensibles au froid et à l’humidité. Si leurs feuilles sont mouillées, ils se couvrent de moisissures et attrapent des maladies.

Comment faire? Cultivez les tomates sous serre. A tout le moins, recouvrez-les pour les protéger ou mettez-les à un endroit protégé des averses.

3. Je déchire un petit coin du sachet de graines

Surtout pas! Si vous semez en secouant simplement le paquet entrouvert au-dessus de la terre, vous ne contrôlez ni la quantité ni la répartition des semences.

Comment faire? Versez les semences dans une main, puis prenez-les peu à peu entre le pouce et l’index de l’autre main pour les répartir harmonieusement sur la terre.

4. J’arrose un peu tous les jours

Surtout pas! Si une plante reçoit de l’eau tous les jours, elle ne fait aucun effort pour aller chercher elle-même de l’eau dans la terre. Donc, elle ne s’enracine jamais profondément.

Comment faire? Mieux vaut un bon arrosage par semaine. (Sauf pour les plantes en pot, qui ont besoin d’un arrosage régulier.)

5. Je m’assure que mes légumes aient un peu d’ombre

Surtout pas! Pour bien pousser, les légumes ont besoin de 6 à 7 heures d’ensoleillement par jour.

Comment faire? Installez votre potager dans un endroit très ensoleillé. Si l’emplacement est plutôt ombragé, choisissez des plantations à qui cela convient comme la rhubarbe, l’endive, le persil, le cerfeuil ou le céleri.

6. Je commence au début du printemps

Surtout pas! Les premiers rayons de soleil printanier donnent envie de se mettre au jardin. Mais en mars, la terre n’est pas encore suffisamment réchauffée pour permettre aux semences de germer.

Comment faire? Vous pouvez éventuellement anticiper un peu en semant sous couche ou en recouvrant le sol d’une bâche noire pour le réchauffer. Mais le meilleur conseil, c’est encore d’être patient.

7. Je laisse grossir mes légumes autant que possible

Surtout pas! Les gros légumes sont peut-être spectaculaires, mais ils perdent en goût.

Comment faire? Récoltez à temps. Mieux vaut trop tôt que trop tard. Certains légumes sont parfaits avant même d’être à maturité. Les carottes ou les courgettes, par exemple.

8. Je plante toujours les mêmes légumes au même endroit

Surtout pas! En faisant cela, vous épuisez le sol et vous augmentez le risque de maladies.

Comment faire? Prenez quelques minutes pour noter chaque année ce que vous avez cultivé à quel endroit. Si nécessaire, dessinez un petit plan. Les années qui suivent, faites des rotations.

Ces articles jardin peuvent également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)