Des poules chez vous? 3 arguments pour convaincre

Des poules chez vous? 3 arguments pour convaincre

Ecologique et économique, l’élevage des poules, c’est tendance! Sans compter le plaisir de savourer (presque) toute l’année des œufs ultra-frais. Voici des arguments pour convaincre votre homme d’accepter.

Première étape: convaincre…

Vous rêvez de voir gambader quelques poules dans le jardin, mais votre compagnon n’est pas du tout de cet avis: «Des poules, c’est du travail! Il faut les nourrir, les surveiller, les soigner, nettoyer leur poulailler…» Tout cela n’est pas faux. Mais voici 3 arguments en béton pour le convaincre:

  1. Les poules raffolent des insectes et particulièrement des pucerons, des vers, des chenilles de piéride et des limaces. Elles vous garantiront de belles récoltes pour pas un rond de granulés anti-limaces;
  2. Les poules réduiront le poids de votre poubelle, elles dévorent la plupart des déchets organiques;
  3. Les poules vous fourniront de bons œufs frais dont vous connaîtrez la provenance.

Combien d’œufs pouvez-vous espérer?

Oeufs

La poule pond à partir de 5 à 9 mois, selon les races. 
En moyenne, un œuf par jour ou un tous les deux jours. Pour info, une jeune poule s’achète à l’âge de 4 mois et coûte entre 8 et 40€ selon la race.

Combien de poules?

Pour une famille, deux à trois poules suffisent. Choisissez deux poulettes plutôt qu’une poule et un coq, car celui-ci risque de la harceler.

Le coq n’est pas nécessaire pour que la poule ponde. Les œufs n’ont pas besoin d’être fécondés pour être délicieux. Par contre, si vous voulez des poussins…

Et le poulailler?

poules

  • C’est un «accessoire» incontournable, mais pour 2 poules, 1 mètre carré suffit. Il doit être bien abrité, dos au nord, ouvertures au sud, avec des parois correctement isolées. Bon plan facultatif: le protéger avec une plante grimpante persistante, pour le préserver du froid et de la chaleur.
  • Il existe quantité de modèles en vente en jardinerie, brico ou animalerie, mais du matériel de récup convient très bien: avec un vieux tonneau de bois ou des planches de palette, un peu d’imagination, un marteau et des clous, on peut facilement construire soi-même un poulailler original.
  • A la campagne, on conseille de surélever le poulailler et de l’équiper d’une petite porte que l’on ferme la nuit pour éviter qu’un renard ou une martre ne fasse un carnage.

Un peu de paille

  • Côté «aménagement intérieur», répandez sur le sol une litière de copeaux de bois ou de paille bien sèche pour protéger les poules du froid.
  • Comme elles dorment toujours en hauteur, prévoyez des perchoirs, à 60 cm du sol.
  • On y installe aussi des nids (par exemple des caisses remplies de de paille) et une mangeoire. 
Les poules reviennent dormir au même endroit si elles s’y sentent bien. Prévoyez une période d’acclimatation d’une douzaine de jours.

Vous aimez les animaux? Découvrez aussi ces articles!

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)