Des fleurs jusqu’en novembre

Des fleurs jusqu’en novembre
Shutterstock

Quand vient la fin de l’été, le jardin ne perd pas ses couleurs. Dahlias, chrysanthèmes, asters d’automne et autres cyclamens de Naples prennent le relais pour faire flamboyer les parterres jusqu’aux premières gelées.

Dahlia, des variétés par milliers

Dahlia

Dans la grande famille des dahlias, toutes les couleurs, toutes les tailles et toutes les formes sont présentes. Mais il y a une constante: un bulbe qu’on met en terre au printemps et qu’on déterre impérativement dès que le feuillage a été abîmé par les premières petites gelées. Les dahlias se plaisent dans une terre riche, bien ameublie, au soleil. Les variétés les plus hautes craignent les grands vents et apprécient la présence de tuteurs. Pensez à ôter régulièrement les fleurs fanées pour favoriser le développement des autres boutons floraux. Et si vous réservez vos dahlias aux vases, coupez les fleurs tôt le matin ou le soir, lorsque les fleurs sont juste ouvertes. Pas lorsqu’elles sont encore en boutons!

L’astuce en plus

Les variétés naines peuvent sans problème être cultivées en pot et en jardinière, dans un mélange de terre et de terreau enrichi d’un engrais spécial bulbes. Une explosion de couleurs sur la terrasse et le balcon!

Aster d’automne, brassée d’étoiles

Aster d'automne

Généreuse, cette vivace rustique, dans sa version automne, aime les sols frais, les emplacements ensoleillés. Ses petites fleurs entre mauve et rose font merveille dans les parterres, les rocailles et même les jardinières. A la plantation (3 à 6 plants par m2), enrichissez le sol de compost. Pour un résultat spectaculaire, plantez-les par groupes de 5 à 7 plants. Arrosez durant l’été en cas de sécheresse. Au début de l’hiver, recoupez les tiges fanées au ras du sol. N’oubliez pas de diviser les plants tous les trois ans, afin que la floraison reste généreuse.

L’astuce en plus

Si vous cherchez une variété parfumée, optez pour l’Aster novi-angliae au subtil parfum de cire. Sa floraison s’étend sur 4 à 5 mois, et les oiseux raffolent des corolles fanées qui se transforment en jolies boules soyeuses.

Chrysanthème, couleurs automnales

Chrysanthème

Décliné dans toutes les nuances de rouge, rose, brun, abricot, jaune ou blanc, le chrysanthème à petites fleurs, ou marguerite d’automne, envahit les jardineries dès octobre. On peut bien sûr l’acheter en pot, prêt à fleurir, mais c’est aussi une plante vivace facile à cultiver. Plantez-la au printemps, dans un sol frais, amendé et bien drainé, au soleil. Bien enraciné, le plant résistera mieux aux premières gelées et refleurira année après année si vous prenez soin de bien l’irriguer en octobre-novembre. Après floraison, coupez les tiges au ras du sol, et paillez pour protéger les plants des fortes gelées.

L’astuce en plus

Pensez à prélever quelques boutures durant l’hiver afin d’obtenir de nouveaux plants l’année suivante. Placez les boutures dans une pièce fraîche mais non humide, lumineuse et bien aérée, à l’abri du gel. Pour favoriser l’enracinement, n’hésitez pas à utiliser de l’hormone de bouturage.

Hortensia, 6 mois de fleurs

Hortensia

Infatigable, l’hortensia colore les jardins de fleurs roses, bleues ou blanches de juin à novembre les bonnes années (pour les variétés à fleurs colorées la couleur rose ou bleue dépend de l’acidité du sol). Arbuste de la famille des hydrangéacées, il peut atteindre rapidement 2 m de hauteur. Offrez-lui un apport de terre de bruyère, c’est sa préférée, et un emplacement à mi-ombre. Plantez-le idéalement à l’automne, en laissant 80 cm à 1 m entre les plants pour leur laisser assez d’espace pour s’épanouir.

L’astuce en plus

Alors qu’on vous conseille en général de couper les fleurs fanées, l’hortensia est une des exceptions qui confirme la règle: même fanées les fleurs restent décoratives et agrémentent les massifs durant l’hiver. La taille annuelle sera donc effectuée en mars, après les gelées.

Anémone du Japon, 50 nuances de rose

anemone du Japon

Adoptez des anémones du Japon (Anemone hupehensis), vous ne serez jamais déçus. Le festival de fleurs blanches ou roses à cœur jaune commence fin août et dure jusqu’en novembre. Vivace, la plante ne requiert que peu de soins. La lumière lui est indispensable, mais elle craint les trop fortes chaleurs. Mieux vaut donc la planter à mi-ombre ou dans un emplacement où elle recevra les rayons du soleil du matin, à l’abri du vent. Un sol frais et aéré est indispensable à son épanouissement.

L’astuce en plus

Pour nourrir cette plante qui peut devenir centenaire, recouvrez le sol de feuilles mortes qui se décomposeront petit à petit en un humus particulièrement nourrissant.

Cyclamen de Naples, petit, mais robuste

cyclamen

Aussi dit cyclamen d’Europe, le Cyclamen hederifolium est une fleur à bulbe vivace. Plantez les bulbes à maximum 5 à 6 cm de profondeur, dans un emplacement partiellement ombragé, idéalement sous un arbre ou un arbuste. Offrez-lui ponctuellement un peu d’engrais pour plantes fleuries; la floraison n’en sera que plus belle. Après floraison, ses feuilles vert foncé unies ou marbrées d’argent continueront à orner le jardin. Si les cyclamens se plaisent dans votre jardin, ils se multiplieront et s’étendront rapidement, pour former un tapis de fleurs spectaculaire.

L’astuce en plus

Pour créer de nouveaux plants, récupérez les graines lorsque les capsules s’ouvrent, placez-les quelques heures dans de l’eau tiède pour accélérer la germination et plantez-les simplement dans du terreau.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)