6 règles d’or pour un jardin (presque) sans efforts

6 règles d’or pour un jardin (presque) sans efforts
© Shutterstock

Apprenez à tirer le meilleur parti des éléments de base de votre jardin (exposition, type de sol, plantes déjà présentes…).

Règle n°1: Observez votre espace vert

Ne tentez pas trop vite d’y mettre de l’ordre: attendez quelques semaines, au printemps, pour pouvoir identifier les plantes, ou offrez-vous le luxe de laisser le jardin évoluer durant toute la belle saison. Vous pourrez ainsi mieux connaître et exploiter ses qualités et défauts.

Règle n°2: Lâchez prise

Assumez votre envie d’en faire le moins possible en acceptant que votre jardin ne soit pas parfait. Cet exercice vous permettra même de vous apercevoir que certaines de ces imperfections ont beaucoup de charme. Un portail un peu rouillé ou un coin de terrain couvert d’orties où les papillons aiment batifoler peuvent donner du caractère à un jardin.

Règle n°3: Faites de la nature votre meilleure alliée

Si certaines plantes se sont installées naturellement dans votre jardin, c’est qu’elles s’y sentent bien. Ne soyez pas trop pressé de vous débarrasser d’elles. Laissez un peu de liberté à la nature, elle vous rendra de nombreux services. Le hérisson qui se cache sous le tas de branches mortes vous aidera à lutter contre les limaces. Les orties pourront être utilisées pour fortifier et soigner vos plantes potagères. Les bourdons et autres insectes pollinisateurs vous assureront de belles récoltes.

Règle n°4: Simplifiez-vous la vie

N’hésitez pas à éliminer les végétaux trop exigeants ou mal adaptés à votre espace, et à les remplacer par d’autres, moins énergivores. Misez sur les vivaces et les plantes qui se ressèment toutes seules, sur les bulbes qui se naturalisent et ne doivent pas être retirés du sol en hiver, et sur les rosiers arbustifs plutôt que sur les hybrides de thé. Les alternatives «paresseuses» sont très nombreuses!

Règle n°5: Occupez le terrain

Réduisez les espaces inoccupés et ceux consacrés à la pelouse: les uns comme les autres demandent un entretien régulier. Pour prévenir les «mauvaises herbes», rien de tel que de laisser d’autres plantes prendre toute la place.

Règle n°6: Réfléchissez à long terme

Tenez compte des métamorphoses de la végétation au fil des saisons et des années: si vous voulez éviter de devoir régulièrement tailler des plantes, réaménager des parterres, déplacer des végétaux ou leur apporter des soins spécifiques, renseignez-vous sur leurs besoins et leur évolution, avant toute plantation.

Vous aimez jardiner? Ces articles pourraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)