5 conseils de pépiniériste pour des jardinières parfaites

5 conseils de pépiniériste pour des jardinières parfaites
Claude Henricot*, pépiniériste passionné d'annuelles et ingénieur agronome de formation, donne quelques conseils un peu pointus pour obtenir le meilleur de nos jardinières.

 

1. Prenez un terreau de qualité.

Les terreaux bon marché,  généralement composés essentiellement de tourbe noire ne sont pas un bon plan. Celle-ci se déssèche et se rétracte quand il fait sec, en stressant les racines.

  • Le terreau idéal doit être composé de tourbe blonde, de tourbe noire et d'argile.

2. Achetez des fleurs de qualité.

Jardinière Henricot

Les annuelles au rabais ont souvent été forcées. Des plantes robustes seront plus belles et plus résistantes aux maladies.

3. Misez sur les fleurs en boutons

Ce n'est pas évident à comprendre mais c'est le conseil d'un pro: au moment du choix, en pépinière ou en jardinerie, achetez plutôt les fleurs qui sont encore en boutons et bien ramifiées. Celles qui sont déjà en fleur sont en général celles qui ont subi un stress et qui seront moins performantes…

4. Optez pour un engrais soluble

En jardinière, la terre s'épuise vite. Lui apporter de l'engrais n'est pas un luxe, mais une nécessité. Quel engrais?

  • Regardez  sur l'emballage les concentrations d'azote et de potassium. Le premier favorise les feuillages, le deuxième les fleurs. Prenez une solution qui affiche un chiffre plus élevé pour le potassium.
  • Optez pour un engrais soluble. Les engrais liquides sont trop dilués.
  • J'apprécie personnellement les terreaux pré-enrichis d'engrais longue durée ou les engrais à diffusion lente (type Osmocote®) qui garantissent une terre de qualité pendant 2 mois au moins, sans devoir amender.

5. Comment choisir les fleurs?

  • Claude Henricot est pour la diversification: "si une plante dégénère dans la jardinière, les autres variétés peuvent occuper la place".
  • Limitez ou évitez les plantes-feuillages dans les jardinières d'été; celles-ci prennent trop vite du volume en épuisant la terre. Si vous tenez aux feuillages, taillez-les plusieurs fois énergiquement.
  • Le géranium reste mon maître-achat . Parce qu'il s'adapte partout et est increvable; si vous l'abandonnez pendant un mois, il vous en voudra à peine… Et il existe maintenant dans tellement de variétés et de couleurs que chacun peut y trouver son goût.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)