DIY: comment fabriquer du slime?

DIY: comment fabriquer du slime?
© Enjoy Phoenix

Cauchemar des instituteurs, mais occupation chérie des enfants et des adolescents, le slime est une pâte visqueuse que l’on peut faire soi-même et qui occupe les mains, à la façon des hand spinners. Mais comment faire du slime?

Le mot slime se traduit par vase ou dépôt gluant, mais il n’en a que la consistance. En général, cette pâte à malaxer est pleine de couleurs et de paillettes. Voici comment la réaliser, histoire d’occuper les mômes durant les jours plus mornes des vacances.

Matériel pour faire du slime

  • Colle vinylique ou transparente (ex.: Giotto ou Cléopâtre)
  • Mousse à raser
  • Un verre d’eau
  • Solution pour lentilles de contact
  • Colorants

Préparation pour faire du slime

  1. Dans trois bols différents, versez environ 30 ml de colle.
  2. Ajoutez 2 c. à s. d’eau dans chaque bol.
  3. Versez un peu de colorant dans les récipients de sorte à obtenir trois couleurs.
  4. Ajoutez de la mousse à raser dans les trois bols.
  5. Versez la solution pour lentilles de contact dans la pâte jusqu’à ce qu’elle soit moins collante.
  6. Malaxez la pâte pour la rendre homogène.
  7. Torsadez les trois couleurs de slime pour créer un slime marbré.

Recette pour faire du slime

Cette recette est celle de La Petite Epicerie. Rangez le slime dans une boîte et lavez-vous les mains après l’avoir manipulé. Rappelez ces précautions à vos enfants. La matière n’est pas dangereuse, mais il ne faut pas en avaler. Il est déconseillé aux enfants en bas âge et aux femmes enceintes de le toucher, en raison de la présence de borax, bien que la quantité contenue dans le slime soit très faible.

Recette pour faire du slime sans borax

Il existe sur le Web d’autres recettes de slime sans borax. Comme celle-ci de Enjoy Phoenix.

Vous aimez le slime, mais aussi les jeux, les bricolages?

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)