Déménagement: 10 étapes pour bien s’organiser

Déménagement: 10 étapes pour bien s'organiser
Getty images

Qui dit déménagement, dit « désordre », « stress » et « fatigue »… Afin d’éviter la panique de dernière minute, prenez le temps de bien vous organiser. Voici la check-list en 10 points pour un déménagement serein!

Saviez-vous que le déménagement fait partie des événements les plus stressants dans une vie, avec le mariage, la naissance, le divorce et le deuil? Pour ne pas vous laisser déborder, la clé, c’est de s’y prendre à temps et de fonctionner par étape.

1. S’y prendre à temps

N’improvisez pas! Si vous ne faites pas appel à une société de déménagement et que vous ne voulez pas que vos amis vous détestent à tout jamais après vous avoir aidé, vous avez tout intérêt à bien l’organiser. Le mieux? Faites un rétroplanning. En partant du jour J, comptez les jours libres dont vous disposez avant. Vous étalerez ainsi les différentes tâches sur plusieurs semaines… Et vous serez complètement sereine le moment venu de remplir le camion. Mais pour ce faire, encore faut-il déterminer les tâches.

2. Trier pour partir léger

Un déménagement est l’occasion idéale de faire un bon tri dans ses affaires. Vous pouvez organiser une brocante ou un vide-grenier, histoire de rentabiliser ce désencombrement. Vous évitez ainsi de déménager des choses inutiles qui resteront dans des cartons et encombreront votre nouvelle cave. Tout ce que vous n’emportez pas, c’est aussi ça de moins dans la camionnette! Profitez donc de ce changement de vie pour faire le point sur vos possessions et partir (le cœur) léger. C’est quand même plus agréable d’aménager son nouveau nid, uniquement avec des choses qu’on aime et qu’on utilise, non?

3.  Récupérer des cartons

Si vous faites un petit déménagement ou que votre budget est serré pour investir dans des cartons neufs, récupérez-en! D’où l’intérêt de commencer à préparer son déménagement plusieurs semaines avant le jour J. Faites le tour de votre quartier, vous n’êtes certainement pas la seule à déménager pendant l’été. Pensez à demander à votre travail et au supermarché, si vous pouvez récupérer des caisses. Attention! Ne prenez pas des cartons trop grands, ils sont plus difficiles à transporter. Les caisses en plastique, les grands sacs de courses réutilisables et les sacs bleus IKEA font aussi bien l’affaire.

4. Emballé, c’est pesé!

L’avantage d’avoir fait un tri préalable, c’est qu’on sait exactement ce qu’on possède. Il est alors plus facile de regrouper les objets d’une même catégorie, pour faire des cartons cohérents qui faciliteront l’emménagement. Emballez progressivement vos affaires, en commençant par les choses dont vous n’avez pas besoin tout de suite (livres, bibelots, belle vaisselle, matériel saisonnier, etc.). Pour l’emballage, prévoyez:

  • un marqueur pour écrire directement sur le carton
  • du ruban adhésif d’emballage
  • une paire de ciseaux
  • une boîte à outils (pour démonter les meubles)
  • une échelle pour enlever les rideaux et les lampes
  • des petits sachets en plastique pour les vis des meubles démontés
  • des étiquettes pour nommer les kits de vis
  • du papier journal pour emballer les choses fragiles
  • des boîtes à chaussures pour rassembler les petits objets

5. Emballer les meubles

Rassemblez nappes, draps de lit, plaids et couvertures pour protéger les meubles… et les murs lors du transport! Il serait dommage d’abîmer la cage d’escalier de votre nouvel immeuble ou les murs de votre nouvelle maison… Utilisez du ruban adhésif ou des sangles et le tour est joué! Il sera aussi plus aisé de glisser votre plan de travail en bois massif plutôt que de le soulever.

6. Déplacer des meubles lourds

Investissez dans une planche en bois munie de roulettes, ultra pratique pour déplacer les meubles lourds comme une machine à laver. Autrement, cette petite astuce fonctionne aussi très bien: mettez une couverture sous le meuble et faites le glisser en le poussant. Avec un peu d’agilité, ça fonctionne même dans les escaliers! Pour les petites caisses, vous pouvez les empiler sur un diable ou un chariot de caddie pour les courses. Malin, non?

7. Prévoir une valise « emménagement »

Cette valise vous permettra de survivre durant la période si délicate post-déménagement. Faites comme si vous partiez en camping: trousse de toilette, quelques médicaments, sac de couchage, essuies, quelques vêtements, des pâtes, du riz, quelques conserves, café, thé, confiture, une casserole… Mettez aussi de côté dans une pochette les quelques documents importants dont vous pourriez avoir besoin durant la période déménagement – emménagement: carte d’identité, factures à payer, contrats de bail, garantie locative, contrats avec le fournisseur d’électricité, relevés des compteurs, etc.

8. S’occuper des formalités administratives

  • Faites le transfert de votre courrier (Bpost recommande de le faire un mois avant).
  • Demandez une autorisation pour le lift (quelques jours avant).
  • Si votre déménagement sera long, vaut mieux réserver et payer un emplacement de parking auprès de la commune.
  • Laissez quelques jours entre le déménagement et l’état des lieux de sortie, pour avoir le temps de remettre l’appartement en état (reboucher les trous, détartrer les robinets, huiler les charnières des fenêtres, etc.) et gérer les éventuels imprévus.
  • Prenez contact avec les sociétés d’eau, de gaz et d’électricité pour fermer les compteurs ou transmettre les relevés des compteurs au nouveau propriétaire ou locataire.

9. Réserver la camionnette

Les allers-retours compliquent souvent un déménagement et sont épuisants. Mettez un mot sur les réseaux sociaux quelques semaines avant le déménagement pour vérifier si votre entourage peut vous prêter une camionnette. Sinon, regardez les petites annonces sur 2emain.be, le Vlan et ListMinut. Certains particuliers proposent ce service à des prix plus accessibles que les sociétés professionnelles. Enfin, il existe l’alternative de louer un utilitaire via les sociétés de carsharing comme Cambio.

10. Bloquer un emplacement

Le jour avant le déménagement, ou tôt le matin même, bloquez un emplacement pour la camionnette devant chez vous en y installant une ou deux chaises. Pensez aussi à avertir vos voisins que l’ascenseur risque d’être réquisitionné durant quelques heures ou que l’accès au garage sera bloqué. Bref, partez et arrivez en laissant une bonne impression!

Besoin d’astuces pour votre déménagement? Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)