Comment faire le deuil de mon animal?

Shutterstock

Nos boules de poils prennent beaucoup de place dans nos vies et lorsqu’ils disparaissent, le vide ressenti peut être immense et difficile à affronter. D’autant que ce deuil est parfois mal compris ou sous-estimé par les proches.

Pour la majorité des gens, l’animal domestique fait partie intégrante de la famille. Le propre de la relation avec lui est qu’il ne vous juge pas et vous aime comme vous êtes. Certains sont à nos côtés 24 h sur 24. Avec la plus grande fidélité, ils jouent le rôle d’éponge émotionnelle et d’antidépresseur dans les moments difficiles.

Comment surmonter la douleur?

Pour comprendre la douleur liée à la perte d’un animal, il faut avoir vécu au moins une fois dans sa vie une relation de proximité avec l’un d’eux. Si ce n’est le cas d’aucun de vos amis, tournez-vous vers votre vétérinaire qui vous évitera de devoir surmonter seule cette épreuve difficile.

Les étapes à traverser sont les mêmes que pour la perte d’un être humain: déni, colère, culpabilité, dépression, acceptation… Pour vous aider à y faire face, les rituels peuvent jouer un rôle important. Certaines personnes choisiront d’enterrer leur animal dans leur jardin ou de graver son nom sur une petite pierre. D’autres préféreront récupérer les cendres de l’incinération ou encore garder un collier ou quelques poils après lui avoir dit au revoir. Lui rendre hommage par une cérémonie ou par un geste symbolique est loin d’être ridicule: planter un petit arbre, écrire quelques mots et les enfermer avec des photos dans une petite boîte, par exemple.

Faut-il attendre avant de prendre un autre animal?

Dans un premier temps, de nombreux propriétaires ne se sentent plus capables d’avoir un animal par peur de souffrir à nouveau. De plus, ils pensent souvent que leur ancien compagnon est irremplaçable. Or, chaque animal est différent et l’affection sans limite que l’on peut donner à une nouvelle boule de poils permettra rapidement de s’en rendre compte. Il n’y a pas lieu de comparer ou de remplacer qui que ce soit. Il vaut même mieux changer de race, de sexe ou de couleur d’animal pour entamer une nouvelle histoire.

Ceci dit, l’idéal est de prendre du temps pour permettre au processus de deuil de se faire. Cette période de transition varie d’une personne à l’autre et dépend de la cause du décès. S’il fait suite à un accident brutal, il faut parfois plusieurs mois. Le processus peut être plus rapide pour les maîtres ayant accompagné leur animal malade pendant plusieurs semaines car ils sont généralement mieux préparés.

J’ai plusieurs animaux, comment vivent-ils cette disparition?

Tout comme vous, ils peuvent être bouleversés. Ils perdent un copain de jeu rassurant et voient leurs habitudes changer du jour au lendemain. Ils ressentent également vos émotions. Des maîtres confient fréquemment que leur deuxième chien n’a plus jamais été le même après la disparition du premier. Vous trouvez votre compagnon plus amorphe qu’avant? Il vous semble triste? Raison de plus pour se secouer un peu, même si c’est difficile. Installez une nouvelle routine qui lui plaira. Changez de promenade (s’il s’agit d’un chien), proposez lui de nouveaux jeux, changez-vous les idées ensemble. Après avoir pris suffisamment de recul, l’arrivée d’un nouvel animal peut fournir une stimulation bienvenue. Avec le temps et ce nouveau-venu, vous et lui ne finirez par ne garder que les plus beaux souvenirs de votre ancien compagnon…

Texte Julien Binard (www.vetcaetera.com)

Article précédent
Le printemps dans la maison avec des bulbes précoces
Article suivant
Her Street View: dans la peau d’une femme harcelée en rue

Citytrip à Londres avec visite du studio Harry Potter dès 158 €!

La sortie du dernier tome d’Harry Potter vous a donné envie de replonger dans cet univers fascinant ? Ça tombe bien, car Shedeals vous emmène en citytrip à Londres, pendant 2 ou 3 jours à la découverte du studio Warner Bros. La bonne nouvelle ? Le logement à l’hôtel 4* ainsi que le transport sont aussi inclus !

€158.00 €398.00