Les plus belles maisons d’artistes à visiter en France

Les plus belles maisons d'artistes à visiter en France
http://www.maisondecolette.fr/

Lieux de vie et de création, refuges poétiques et œuvres d’art à part entière: les maisons d’artistes nous plongent au cœur de leur intimité. Mais ce sont aussi de merveilleuses machines à remonter le temps. Voici une sélection de demeures restaurées à l’identique qui nous font voyager à travers les époques.

De Claude Monnet à Le Corbusier, découvrez les maisons d’artistes célèbres qui ont été superbement restaurées!

1. La maison de Claude Monnet à Giverny

Le peintre impressionniste s’installe dans cette maison située en Normandie en 1883 et y décède en 1926. C’est lui qui a décidé la décoration de toute la maison, et notamment le choix des couleurs de chaque pièce. La maison comme les jardins créés par Monnet ont été restaurés à la fin des années 80 sous la direction de Gérald Van der Kemp, membre de l’Académie des beaux-arts.

Plus d’infos: https://fondation-monet.com/

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par by Wence (@musicandmornings) le

2. L’atelier de Cézanne à Aix-en-Provence

C’est dans cet atelier perché en haut d’une colline à Aix-en-Provence que le peintre travailla tous les matins de 1902 à 1906. On y trouve l’incroyable lumière provençale ainsi que les objets et le matériel de travail de Cézanne.

Plus d’infos: http://www.cezanne-en-provence.com/

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par OLGA (@olgasanina) le

3. La maison de Colette en Bourgogne

« Ma maison reste pour moi ce qu’elle fut toujours: une relique, un terrier, une citadelle, le musée de ma jeunesse… » (extrait de La retraite sentimentale). La maison natale a joué un rôle important dans la vie de Colette, au point de devenir un personnage principal de son œuvre. À l’issue d’un lourd chantier de réhabilitation, la demeure est ouverte au public depuis 2016.

Plus d’infos: http://www.maisondecolette.fr/

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par maisondecolette (@maisondecolette89) le

4. Maison de George Sand dans le Berry

Aurore Dupin, née en 1804, adopte le pseudonyme masculin George Sand pour vivre de sa plume et conquérir son indépendance. C’est dans cette grande maison datant du 18e siècle qu’elle écrit la majeure partie de son œuvre et qu’elle reçoit des grands noms comme Balzac, Chopin, Flaubert ou encore le virtuose Liszt. Le mobilier d’époque et les objets de l’écrivain ont été conservés.

Plus d’infos: http://www.maison-george-sand.fr/

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par L’Indre en Berry (@indre_en_berry) le

5. Le château de Joséphine Baker en Dordogne

Joséphine Baker, la célèbre vedette de music-hall originaire du Missouri, s’installe en 1947 dans ce château datant du 15e siècle avec un rêve aussi fou que magnifique: celui d’y élever sa « tribu arc-en-ciel » constituée des 12 enfants qu’elle a adoptés aux quatre coins du monde. On y découvre la collection des robes et tenues de scène de la danseuse ainsi que les magnifiques salles de bains art-déco.

Plus d’infos: https://www.milandes.com/

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Nessy (@nessysordo) le

6. La maison de Jean Cocteau dans l’Essonne

Le poète et artiste aux multiples talents (dessinateur, graphiste, cinéaste, dramaturge) passera les 17 dernières années de sa vie dans cette maison datant du 17e siècle. Il voulut en faire une œuvre à part entière et la fit décorer à l’aide de la célèbre décoratrice parisienne Madeleine Castaing. Tableaux d’artistes, meubles chinés en brocante, éléments de décor de films, sculptures, tapisseries raffinées: la « maison-cocteau » est un petit bijou baroque et surréaliste.

Plus d’infos: https://www.maisoncocteau.net/

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par 🇫🇷Emission littéraire 🎬📚🏛 (@l_essonne_en_auteurs) le

7. L’appartement-atelier de Le Corbusier

Le célèbre architecte suisse et associé de la designeuse Charlotte Perriand vécut dans cet appartement de 1934 à 1965. Situé aux deux derniers étages de l’immeuble moderniste « Molitor » qu’il a lui-même conçu avec son cousin Pierre Jeanneret, le duplex était à la fois un lieu de vie et de création. Après un travail de restauration, l’appartement est accessible au public tel qu’il était en 1965.

Plus d’infos: http://www.fondationlecorbusier.fr/

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Hélène ☁️ (@frenchmomes) le

Plus d’intérieurs à découvrir

Vous ne voulez rien louper de nos news mode, beauté, déco, voyages? Vous cherchez des conseils psycho, sexo, santé pour être au top en tant que femme et/ou que maman? Suivez-nous sur Facebook et Instagram et inscrivez-vous à notre newsletter

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)