L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Instagram/@guiruch

Des lieux paradisiaques disparus: la nouvelle campagne choc de WWF

Par Soline de Groeve

Voyager n’a jamais été aussi facile qu’aujourd’hui et nous admirons tous les jours de magnifiques clichés de paysages sur les réseaux sociaux. Malheureusement, la plupart de ces lieux paradisiaques ne sont désormais plus comme sur les photos… L’organisation environnementale WWF et l’agence TBWA\Paris ont lancé une campagne choc de sensibilisation environnementale.

Le réchauffement climatique est une réalité et il faut agir: c’est une évidence pour de nombreuses personnes, mais certains ont encore des difficultés à visualiser l’impact de notre mode de vie sur la planète. Parfois, des images valent mieux que des grands discours et WWF a donc décidé de lancer une campagne de sensibilisation à la cause environnementale avec des images retouchées “avant/après”.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
#Toolatergram

Visant principalement la jeunesse, WWF a choisi le réseau social Instagram comme champ de bataille. L’ONG et l’agence de communication TBWA\Paris ont fait appel à 9 influenceurs pour leur nouvelle campagne #Toolatergram. Ces 9 voyageurs ont partagé des photos de lieux paradisiaques, faisant rêver ainsi de nombreux internautes. Mais les clichés n’étaient que des leurres: ces lieux n’existent désormais plus, et ce à cause de l’Homme… Sur la première photo, on peut voir un paysage incroyablement beau, tandis que sur la deuxième, qui n’est pas retouchée, on constate le lieu complètement dégradé ou détruit. WWF a un message clair: des merveilles de la nature sont en train de dépérir tous les jours à cause de l’activité humaine et il est temps de se mobiliser pour que ça cesse. “Sauvons les endroits qui peuvent encore l’être.”

Les paysages avant/après

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
“Je vous montre aujourd’hui avec #wwf la réalité, avant/après de ce splendide panorama naturel. Malheureusement, aujourd’hui cet endroit ne ressemble plus à ça… #TooLatergram Le développement des infrastructures touristiques et de transport participe à une tendance globale d’exploitation excessive des espaces alpins. Cette région a vu dégringoler sa biodiversité, dans un contexte de changement climatique particulièrement intense en montagne. Mobilisons-nous tous ensemble pour protéger les endroits qui peuvent encore l’être.” explique la voyageuse Charlène.

L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
“Je m’associe aujourd’hui avec @wwffrance pour vous alerter sur le sort de la forêt guyanaise, lieu paradisiaque menacé par un projet de mine industrielle. Bientôt, une fosse géante pourrait prendre sa place comme ce fût le cas en Roumanie. Mobilisons-nous pour protéger les endroits qui peuvent encore l’être.” publie la voyageuse Little Gypsy. Découvrez toutes les images de la campagne sur les comptes Instagram de Guillaume RuchonRomain LeclercTeddy Verneuil et Sylvain Schots.

Ceci pourrait également vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Contenu des partenaires