3 balades à vélo pour profiter des beaux jours

3 balades à vélo pour profiter des beaux jours
Pour découvrir nos régions et les artisans qui leur donnent une âme, rien de tel qu'une balade à vélo. Suivez le guide… et profitez-en: c'est encore plus joli au printemps!

1. Dans le pays de Herve avec Jean-François, l’homme qui bat le fer

forgeron de couteaux

Dans un fracas assourdissant, nous avons rencontré un artisan qui frappe le fer à l’enclume comme le font les forgerons depuis des siècles. Les odeurs du charbon et du métal en fusion nous plongent dans un monde que l’on croyait révolu. Et pourtant, Jean-François, professeur d’horticulture, est bel et bien coutelier, un métier qui se fait rare. «A mon avis, on ne doit pas être plus de trois en Wallonie», estime-t-il. Sa modestie est à l'image de sa maison. Simple et sans chichis, on s'y sent comme chez soi. Derrière, dans le jardin, son atelier est une cabane dédiée à Vulcain. D’un travail brut de forge, il retire une œuvre délicate destinée à la chasse, la randonnée ou la cuisine. Son volume de production est artisanal: 10 à 15 couteaux par an. Chacun est une pièce unique: "Je dessine l'objet avant de le façonner entièrement à la main. Par-dessus la lame froide, j'ajuste un manche plus coloré, jouant sur les veines et le contraste du bois.»

En pratique Jean-François Colla, rue Fastre 777, 4654 Charneux, 0475 93 36 93. Notre coutelier vous recevra avec plaisir mais sur rendez-vous uniquement. Il organise également des stages où vous pourrez concevoir votre propre couteau.

La balade

Au printemps, les fleurs des arbres fruitiers ponctuent le paysage du Pays de Herve. Une période rêvée pour parcourir la ligne 38 (RAVel), une voie verte qui fut, au XIXe siècle, une voie de chemin de fer qui permettait aux trains d'acheminer le charbon de Fléron vers l’Allemagne et les métaux de Plombières vers le bassin mosan. Actuellement, on peut s'y aventurer en toute quiétude. La nature a repris ses droits et de belle manière! Entre les haies d’aubépines se découvrent les bocages et les vergers. Après 14 km de pur bonheur, une vieille machine diesel indique l'entrée d'Aubel.

Carnet de route

  • Départ A la Maison du Tourisme, suivez le RAVel (ligne 38), direction Aubel.
  • Balisage Suivez les indications RAVeL.
  • Parking A la Maison du Tourisme du pays de Herve.
  • Difficulté Un parcours de 28 km sur le RAVeL (aller/retour jusque Aubel), sans grande difficulté.

2. En Hainaut avec Christophe, authentique tavernier

Tavernier authentique du Hainaut

Aubechies est un village représentatif de l'architecture hennuyère du XIXe siècle. Charmant avec son église romane… et la taverne Saint Géry où vous accueillera Christophe. Si les lieux ont quelque peu changé depuis l’époque où le coq chantait à tue tête devant la taverne lors de la messe, les valeurs du terroir sont demeurées intactes. A l’époque, la ferme avait son espace café: le comptoir est toujours là, défiant les années. Christophe propose une carte de menus originale à base de produits de la Wallonie picarde, comme ce pavé du curé qui est un clin d’œil à ce que l’homme d’église mangeait et cultivait dans son potager. Et pour confirmer une belle reconnaissance de son travail, on soulignera que Jean-Pierre Coffe est venu chez lui en connaisseur… A noter aussi que depuis les tables de la taverne, le point de vue sur l’église romane est magnifique. L'homme est intarissable sur son histoire. «Quand on entre dans cette église, il paraît qu’il s’en dégage une vraie énergie… Les visiteurs viennent s’y ressourcer, profiter de ce bien être», me lance-il en me quittant.

En pratique Taverne Saint Géry, Place D'Aubechies 2, 7972 Aubechies, 069 67 12 74, www.taverne-saint-gery.be

La balade

Remontez le temps sur les routes de la Wallonie picarde: de la période romaine, à l’Archéosite d'Aubechies, à la Renaissance, au château de Belœil! Le tout en découvrant le centre d'un des Plus Beaux Villages de Wallonie. Le réseau de points-nœuds évite les grands axes routiers, et c’est tant mieux! On rejoint les jardins à la française du Château de Belœil, qui forment l'un des plus beaux ensembles de Belgique, via de petites routes de campagne. Ensuite on long le canal de Blaton-Ath jusqu'à Huissignies, où l'on peut visiter le musée de la vie Rurale.

Carnet de route

  • Départ Depuis l'Archéosite, traversez le village et rejoignez le point-nœud 42, à Ellignies-Sainte-Anne.
  • Balisage Depuis l'Archéosite, suivez les points-nœuds: 37, 42, 41, 40, 44, 27, 28, 29, 89, 82, 81, 86, 75, 64, 34, 35 et 37.
  • Parking A l'Archéosite d'Aubechies, Rue de l'Abbaye 1 Y.
  • Difficulté Un parcours de 20 km, sans grande difficulté.

3. Dans la vallée de la Molignée avec Yves, le poète romantique

Yves le poète romantique

Les yeux d'Yves pétillent de bonheur quand il parle de «sa» vallée. Ce naturaliste de formation sera notre guide sur l'ancienne ligne de la Molignée, devenue l’un des plus beaux RAVeL de Belgique. Véritable mémoire vivante, il nous fait découvrir anecdotes et vieilles photos, encore plus parlantes que les textes. Il est vrai que la nostalgie sied bien à cette époque révolue, quand le train à vapeur sifflait dans la vallée. Et pour peu, on pourrait à nouveau l’entendre… lorsqu'on se trouve en compagnie de notre hôte devenu "greeter". «Nous vivons dans un monde mercantile, dans lequel il est bon de partager gratuitement sa passion", nous confie-t-il. "Je n’en retire que du bonheur ne fut-ce que par la relation avec les visiteurs qui est complètement différente. Si les gens payaient, je ne serais plus qu’un simple prestataire.» La seule entorse à cette règle est la participation au lunch à 13 h, à la gare de Maredsous. Joli moment de convivialité, cette balade guidée se terminera devant une belle table de terroir.

En pratique Yves Van Cranenbroeck, rue des Laidmonts 3, 5537 Maredret, 082 69 90 93. Yves organise un «vélotour», un samedi par mois, dès le 1er mai (dates sur www.maredret.be).

La balade

Situé sur le tracé d’une ancienne ligne de chemin de fer, le RAVeL forme une saignée verte à travers la vallée bucolique. On passe sous deux tunnels et on traverse des ponts! Sur la route, les ruines de Montaigle offrent un magnifique tableau médiéval. A l’ancienne gare de Falaën, l’itinéraire poursuit sa route pour rejoindre Sosoye, la patrie des «Montagnards», nommée ainsi pour la montagne de calcaire qui la domine. Désormais, l'on emprunte la voie verte qui va longer l’ancienne halte de Maredsous. Après le tunnel, on bifurque à gauche pour découvrir les abbayes de Maredsous et Maredret.

Carnet de route

  • Départ Depuis la place d’Anhée, suivez les indications RAVeL vers Ermetton-sur-Biert.
  • Balisage Suivez les indications RAVeL. Ce premier tronçon aboutit à Ermetton-sur-Biert.
  • Parking Sur la place d’Anhée
  • Difficulté 35 km aller/retour. Le RAVeL est asphalté, sans difficulté particulière.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)