The Best, la finale! Interview avec Christophe Beaugrand

The Best, la finale! Interview avec Christophe Beaugrand
Confessions intimes, 50 minutes Inside, Splash, LCI, Europe 1, Virgin Radio, Christophe Beaugrand est partout et même là où on ne l’attend pas. L’homme qui monte dans le PAF co-présente The Best saison II aux côtés d’Estelle Denis.

Co-animer un prime sur TF1, c’est une consécration?

C’est une nouvelle étape. J’étais très client des Talent show en tant que téléspectateur. J'ai retrouvé Estelle après l’aventure Splash, mais cette fois c'était beaucoup plus sec (rires). Estelle restait l’animatrice principale. Moi, j'étais dans les coulisses. A la rencontre des artistes pour mettre plus de vie, de complicité, de chaleur afin le téléspectateur s’attachent d’avantage à eux.

 

Vous vous sentez plus journaliste ou animateur?

Je suis multi-casquettes. J’ai toujours été à mi-chemin entre les deux métiers. Dans 50 minutes Inside, je suis journaliste sur le fond,  mais en même temps j’essaie d’être drôle et décalé pour intéresser les gens.  Par exemple, j’ai accepté Confessions intimes à condition d’écrire moi-même les lancements pour amener une distance et un décalage sans trop se moquer. Je commente même l’émission en direct sur Twitter. Je réponds à tout le monde. C’est la moindre des choses. Il ne faut jamais oublier que mon vrai boss, c’est le téléspectateur.

 

Etes-vous prêt à tout accepter?

Je rêvais de faire ce métier gamin. Du coup, j’ai tendance à accepter pas mal de choses. La limite c’est de garder un peu de temps pour ma vie privée. Il m’arrive aussi de dire non. J’ai refusé d’être chroniqueur dans l’émission pour tousde Ruquier que je ne sentais pas. Pourtant, on m’a proposé deux fois plus que ce je gagne actuellement. J’ai refusé parce que mon histoire avec TF1 n’était pas terminée. On ne sait jamais ce qu’il va se passer. On m’avait dit ne fait pasSplash, tu vas te griller. Au final, ça m’a vachement rapproché du public, qui m’a découvert un peu plus fragile. Je suis à l’antenne comme dans la vie.

 

Vous prenez des substances pour gérer cet emploi du temps démentiel?

Je mène une vie un peu monacale. Je ne picole pas, je ne fume pas et j’essaie d’être au lit à 22h30. Je me lève tous les matins à 4h20 pour le Morning de Virgin radio. C’était un gros challenge de succéder à Cyril Hanouna. Et je suis très content d’être, pour une fois, le chef de bande.

 

Ferez-vous toujours partie de la bande à Ruquier qui part sur RTL?

Pour l’instant, rien n’est signé. Je ne pourrai pas le suivre si je reste sur Virgin radio et Europe 1. Quoiqu’il arrive, j’ai vraiment beaucoup appris au contact de Ruquier et de sa bande de malades. Au niveau du rythme, des vannes et de la finesse d’esprit, surtout. 

 

Quelle émission rêveriez-vous de faire?

En tant que candidat, ce serait Koh-Lanta, mais, d’après ce que m'en a dit Denis Brogniart, la production n’a pas prévu de version people. Sinon, je rêverais d’animer un talk dans l’esprit de David Letterman aux USA.

 

Votre  homosexualité vous a-t-elle fermé des portes?

Jamais. Par contresur d’autres chaînes, j’ai des amis qui n’ont pas le droit de dire à la presse qu’ils sont gays. Ça paraît étonnant, mais on est beaucoup plus ouvert et Gay Friendly à TF1 qu’à Canal Plus ou France Télévisions.

 

The Best – La finale – vendredi 16 mai – 20 H 55 TF1

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)