Netflix: 5 bonnes raisons de regarder The Politician

Netflix: 5 bonnes raisons de regarder The Politician
© Netflix

The Good PlaceBlack MirrorPlan cœurManiac… À la longue liste des productions Netflix vient de s’ajouter The Politician, série réalisée par Ryan Murphy (Glee, American Horror Story). Une satire du monde politique haute en couleurs, à découvrir sans plus tarder.

The Politician relate l’histoire de Payton Hobart (Ben Platt), un riche étudiant de Santa Barbara qui a planifié toute sa vie pour réaliser son unique rêve: devenir Président des États-Unis. Mais avant d’atteindre ce but, il doit surmonter une première épreuve politique, celle d’être élu Président du Corps étudiant. Éviter les scandales, sélectionner un(e) vice-président(e) de choix, être accepté à Harvard… La route vers son rêve s’avère plus vicieuse que prévue.

5 bonnes raisons de regarder The Politician

Si le résumé ne vous attire pas plus que ça, ne vous y arrêtez pas pour autant: derrière ses aspects de série teenage, The Politician se révèle être une œuvre esthétique, satirique et engagée. Voici 5 bonnes raisons de binge-watcher cette série Netflix.

1. Une esthétique léchée

Vous ne connaissez peut-être pas le nom de Ryan Murphy, mais bien son esthétique (développée notamment dans Glee): un univers coloré, à la limite du kitsch et parfaitement lisse. Un monde d’apparence et superficiel, qui colle parfaitement aux propos de The Politician.

2. Un portrait cynique de la politique

La course pour le titre de Président fait ressortir les côtés les plus sombres de chaque élève du lycée. Coups bas, manipulations, mensonges… tout est permis pour atteindre le pouvoir. Avec cette série, Ryan Murphy pointe du doigt toutes les dérives et le ridicule du monde politique. Dès le générique (un pantin de bois que l’on construit pour créer un politicien), le réalisateur prend position: les figures politiques sont creuses et la course pour le Bureau ovale est un jeu ridicule. Et en choisissant un lycée comme toile de fond, le réalisateur accentue l’absurdité de la situation: jusqu’où peut-on aller par ambition? Sans oublier l’allusion au scandale de Cambridge Analytica… En huit épisodes, Ryan Murphy met en scène tous les pires aspects du monde politique.

3. Un humour noir

Les personnages de cette série n’ont rien d’attachant: ils sont superficiels, avides de pouvoir, calculateurs, immoraux, ridicules… Et qui pourrait blâmer ces étudiants lorsque l’on voit les adultes qui leur servent de modèle? Parent perfide ou alcoolique, police et université corrompue… The Politician est une caricature des pires traits de l’être-humain et c’est surprenamment jubilatoire.

4. Un casting parfait

The Politician dévoile avec un casting audacieux. Dans le rôle principal, nous découvrons avec joie Ben Platt, inconnu chez nous mais déjà star aux États-Unis (l’acteur a déjà été récompensé par le prestigieux Tony Award du Meilleur acteur dans une comédie musicale). Gwyneth Paltrow est parfaite en mère protectrice aux allures « yogiques » (serait-ce une caricature?), tandis que Jessica Lange (Tootsie, American Horror Story) nous convainc en grand-mère psychopathe.

5. Une suite intéressante

Soyons honnêtes: si les premiers épisodes de The Politician sont plus qu’entraînants, la série rencontre (déjà) une retombée dans l’intrigue, à force de se perdre dans des retournements qui créent des déséquilibres. Mais la première saison se termine avec un ambitieux scénario pour la saison 2 (déjà commandée par Netflix): Payton est prêt à repartir de zéro, et espérons que le scénario soit à la hauteur.

La première saison de The Politician est disponible sur Netflix.

À la recherche d’une série Netflix?

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardinmaisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)