Bloodline: La famille dans tous ses états

Bloodline: La famille dans tous ses états
Vendredi dernier, Netflix lançait la première saison de Bloodline, un drame familial mâtiné de polar. Coup de projecteur sur ses personnages principaux, spoilers compris.

A l'occasion d'une fête donnée en l'honneur du patriarche, une famille qui semble bien sous tous rapports voit le fils maudit revenir. Un retour sous le signe de la vengeance, qui fera ressurgir de bien mauvais souvenirs, tout au long des treize épisodes de cette nouvelle série de Glenn Kessler, Daniel Zelman et Todd A. Kessler, créateurs de l'excellente Damages avec Glenn Close. Une première saison à la lenteur assumée mais dont l'intérêt réside dans ses personnages, tous rongés par la culpabilité d'un événement survenu trente ans plus tôt.

Série Netflix Dany dans Bloodline

Interprété par Ben Mendelsohn, un quasi inconnu chez nous, Danny est le mouton noir par qui tout est arrivé. A la fois bourreau et victime, il traficote de l'essence avec Eric, son meilleur et plus vieil ami, tout en tentant de se racheter une conduite auprès de sa mère en travaillant dans l'hôtel construit par son père cinquante ans plus tôt. Accessoirement, il fréquente aussi Chelsea, la sœur d'Eric sans pour autant se faire d'illusions quant à un avenir commun.

 

série Netflix John dans Bloodline

Acteur dont on connaît plus la tête que le nom, Kyle Chandler est parfait dans le rôle de John, petit frère modèle et flic de la bourgade des Keys de Floride où l'action se déroule. Marié depuis dix-sept ans sans le moindre écart, père de deux enfants, il est l'antithèse de Danny, tentant toujours d'arranger les problèmes sans pour autant sortir des clous. Mais à vouloir sauver les meubles à tout prix, il finira par se mettre en danger, tant physiquement que moralement.

 

 

 

série Netflix Megan dans Bloodline

Vue en maîtresse de Don Draper dans Mad Men mais plus connue pour Urgences où elle incarnait Samantha Taggart, Linda Cardellini prête ses traits à Megan, la (presque) seule fille de la fratrie. Avocate de son état, elle gère les affaires de ses parents mais doit aussi s'occuper du testament de son père qui hésite depuis quelque temps à déshériter Danny. De quoi lui donner des problèmes de conscience lorsque son père se retrouve dans le coma suite à une altercation avec Danny.

 

série Netflix Kevin dans Bloodline

Tout aussi peu connu chez nous que Mendelsohn, Norbert Leo Butz est nickel en Kevin, loser bougon qui essaie tant bien que mal de faire tenir debout son garage à bateaux. Colérique à souhait, il est toujours au bord de la rupture, le retour de Danny n'arrangeant en rien son caractère.

 

 

 

série Netflix Robert dans Bloodline

Vieux briscard du ciné et de la télé, Sam Shepard est à l'aise dans le rôle de Robert, le père qui a renié son fils pour de mauvaises raisons. Respecté par la communauté pour ses actions en faveur de la ville, il a agi en véritable tyran avec ses enfants qui lui ont pourtant prêté allégeance. Sauf Danny qui ne lui pardonnera jamais sa terrible erreur.  

 

série Netflix Sally dans Bloodline

Inoubliable Carrie au cinéma, Sissy Spacek est émouvante en Sally, la mère qui n'a rien voulu (sa)voir du drame qui a boulerversé l'existence des siens trois décennies plus tôt. Assez portée sur la bouteille, elle mène sa vie comme si de rien n'était, chérissant ses enfants comme au premier jour. Elle est la seule à accepter le retour de Danny.

 

 

série Netflix Chelsea dans Bloodline

Enfin, au rayon des seconds rôles, notons la présence de la troublante Chloë Sevigny dans le rôle de Chelsea, et d'Enrique Murciano (dans celui de Marco Diaz) qu'on n'avait plus vu depuis FBI portés disparus, si ce n'est dans quelques épisodes des Experts ou de NCIS.

 

 

 

Texte: Eddy Kaganek

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)