L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. Cliquez ici pour régler vos préférences en matière de cookies et afficher le contenu.
Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.

Sucre, quand tu nous tiens!

Vous allez penser que je ne parle que de nourriture cette semaine et vous avez raison: mardi, j'ai …
Vous allez penser que je ne parle que de nourriture cette semaine et vous avez raison: mardi, j'ai rencontré Candice Kother, déesse des gâteaux en tous genres et hier, j'ai fait de la pâtisserie Pierre Marcolini avec Nathalie Bruart! Vous en bavez d'avance, c'est normal!

Candice Kother (que vous avez pu voir en coach dans l'émission RTBF "Comme un chef") est la femme qui murmurait à l'oreille des gourmandes. A la conférence de presse où elle présente son nouveau bébé, son deuxième livre de recettes, elle n'emploie que des mots souvent considérés comme tabous: chocolat, caramel, sucre. Et elle assume, c'est même le principe de son ouvrage!

Pendant que je salive au deuxième rang, elle évoque ses gâteaux préférés, ses coups de coeur régressifs, son penchant pour la cuisine à base de "crasses". Selon elle, "la cuisine non justifiée, la cuisine-plaisir, est la meilleure. Cuisinez un plat de poulet, même très bon, vous êtes la mère nourricière; cuisinez du sucre, vous êtes une déesse!". L'entendre ainsi parler de gâteaux donne une furieuse envie de plonger dans son livre (qui a dit dans une fontaine de chocolat?), ce que je vous conseille si vous êtes accro au sucre.

Le choix fut difficile mais, les premiers que je vais tester sont, le crumble de tarte banane caramel (dit aussi l'affreux car indémoulable, on le mange directement dans le plat! Sur la photo, c'est une espèce de tuerie intersidérale où l'on voit le caramel dégouliner, aaargh!), la tarte caramel pécan obscène (si si!) et la mousse de mars. Mais il y aussi les roulés à la cannelle, les cookies dodus méga-moelleux, les barres à la tequila anti-gueule de bois, la ….
 
"Candelicious, le manuel des fanatiques du sucre qui s'assument", éd. Racine, 29,95 euros.
 
Il paraît (c'est Candice qui me l'a dit et si Candice l'a dit, ça doit être vrai!) qu'on ne se met pas aussi facilement à la pâtisserie qu'à la cuisine traditionnelle. Les préjugés sur cet art sont nombreux: trop difficile, trop exigeant, trop précis.

Je fais partie de ceux qui n'ont pas encore osé se lancer. C'est pourquoi quand Nathalie Bruart m'a proposé de tester une recette de grand chef, je n'ai pas hésité une seconde et ai choisi de tenter un dessert. En l'occurence, la tarte café-chocolat de Pierre Marcolini (pour ceux qui ne le savent pas, grâce à Nathalie Bruart, notre chef cuisine, je suis devenue ceinture noire de cuisine alors qu'il y a un an, je n'employais que l'ouvre-boîtes et le micro-ondes!).

J'ai pesé des jaunes d'oeufs, pris la température du sucre en ébullition et le résultat était plutôt pas mal! Avec le livre de Candice et l'impulsion de Nath, je pense que je suis partie pour faire des gâteaux tous les dimanches!
 
Plus de détails sur cette expérience inédite ainsi que les recettes très bientôt dans votre Femmes d'Aujourd'hui…

Regardez les photos !

Contenu des partenaires