Théâtre: pourquoi il faut aller voir Les Faux British au Public

Les Faux British au théâtre Le Public
© Le Public

Jusqu’au 31 décembre, le théâtre Le Public de Bruxelles accueille le spectacle Les Faux British. Un vaudeville catastrophe adapté de The Play That Goes Wrong et mis en scène par Gwen Aduh, à ne pas rater.

L’histoire des Faux British

Sept comédiens amateurs se réunissent afin de mettre en scène un roman noir anglais, digne de Sir Athur Connan Doyle ou d’Agatha Christie. Nous sommes au 19ème siècle, au cœur de la vieille Angleterre, dans un manoir. Le soir des fiançailles de Florence et Charles, ce dernier est assassiné. Mais qui est le coupable? Pour mener à bien ce spectacle, les férus d’enquêtes policières ont un souci: ils ne connaissent rien au théâtre et éprouvent quelques difficultés à endosser les rôles de metteur en scène, de régisseur, ou même de comédien. Dès le départ, tout va de travers, le décor ne tient pas debout, le chien de l’ingénieur son est perdu dans la salle, les comédiens oublient leur texte, ont une diction particulière ou s’évanouissent, les costumes se décousent… Et cela ne s’arrête jamais.

Pourquoi aller voir cette pièce de théâtre?

Durant une heure et trente minutes, le burlesque et le comique de situation sont poussés à leur paroxysme, et ce, (étonnamment) sans lourdeur. Il s’agit d’une comédie réussie, la pièce a d’ailleurs reçu un Molière dans cette catégorie en 2016. Mise en abîme du théâtre, théâtre dans le théâtre, la pièce rend compte du travail qu’il y a derrière chaque représentation et nous scotche par sa scénographie de qualité, les mécanismes variés, surprenants, malins. Un spectacle à voir et durant lequel on ne s’ennuie pas une seconde.

Le projet Espace Public

La pièce de théâtre Les Faux British relève du projet Espace Public, qui œuvre à la pérennité du métier de comédien. Aujourd’hui, il n’y a pas plus de 30 personnes qui vivent du métier d’acteur de théâtre en Belgique. Cela s’explique par le fait qu’en Belgique francophone, un spectacle se répète en moyenne pendant 2 mois et est généralement joué 12 fois. Cette réalité a amené le théâtre Le Public à réfléchir à comment faire pour augmenter le nombre de représentations d’un spectacle. Sa solution? S’associer au théâtre Tristan Bernard de Paris et au théâtre du Chêne Noir d’Avignon. C’est ainsi qu’est né Espace Public, un projet destiné à s’inscrire dans la continuité. Les trois théâtres conçoivent ensemble des spectacles destinés à rayonner au niveau de la francophonie.

Les Faux British en chiffres

Grâce au projet Espace Public, Les Faux British en chiffres, c’est:

  • 20 artistes, techniciens et encadrement de tournée
  • 2ème tournée
  • 50 dates à Bruxelles et 39 en tournée 2017-2018

 

Ces articles pourraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

 

Article précédent
Comment nettoyer les outils de jardin avant l’hiver?
Article suivant
17 parfums féminins à moins de 50 euros

Découvrez le corps humain sous un angle nouveau à l'expo Real Bodies

Vous avez toujours voulu savoir comment votre corps fonctionne à l'intérieur? Apprenez tout ce qu'il y a à savoir sur le corps humain à l'expo Real Bodies de Tour&Taxis. Constituée de vitrines spectaculaires et saisissantes, Real Bodies offre des perspectives uniques sur l’anatomie humaine et son importance dans les cultures du monde ainsi que sur l’expression émotionnelle inhérente à chacune de nos fonctions physiologiques. L’exposition repousse les limites tout en mariant art, science et émotion pour former un musée sur le soi. En explorant ces systèmes au sein de l’organisme.

€6.80 €8.50