L’humoriste « tendrement dingue », Bouchra Beno au Centre Culturel de Woluwe-Saint-Pierre

L’humoriste "tendrement dingue", Bouchra Beno au Centre Culturel de Woluwe-Saint-Pierre
Lemnaouer Ahmed Chawki

« De la tendresse à la folie, cette comédienne-humoriste est complètement dingue et profondément attachante, elle en fait un univers qui décroche sourire de complicité et rire de bonheur. » Ce sont les mots choisis par le W:Halll pour décrire l’humoriste Bouchra Beno qui sera de passage le 29 mars prochain au Centre Culturel de Woluwe-Saint-Pierre. Une artiste tendrement dingue, en effet, qui aborde le sujet universel qu’est l’amour avec douceur mais aussi beaucoup de dérision. Et cela, fait un bien fou. Rencontre.

Bouchra, on a appris à vous connaître à travers vos capsules humoristiques postées sur votre page Facebook ainsi que grâce au Jamel Comedy Club. Justement, quel rôle Jamel Debbouze a-t-il joué dans votre carrière? 

Jamel a joué le rôle le plus prenant. C’est là que tout a commencé, puisque les vidéos sont arrivées après. Le Jamel Comedy Club a été une véritable formation scénique longue de quatre années. La scène est un exercice bien plus difficile que celui de la vidéo, car il y a une mise à nu.

Votre parcours nous fait penser à une autre humoriste que l’on connaît bien en Belgique. Il s’agit de Nawell Madani, qui est également passée par le Jamel Comedy Club. Est-elle quelque part un exemple pour vous? 

Au même titre que toutes les femmes qui réussissent, peu importe le domaine. Il est vrai que je pousse la gent féminine à monter sur scène. Chaque femme qui réussit est une fierté pour moi!

Être une femme dans ce milieu, est-ce plutôt un avantage ou un inconvénient? 

Plutôt un inconvénient, c’est vrai que l’on doit toujours prouver que l’on est marrante. Il faut constamment en faire plus. Quand j’ai débuté ma carrière, j’avais envie de cacher ma féminité. C’est d’ailleurs la raison pour laquelle j’attachais mes cheveux. Aujourd’hui, j’assume ma féminité car sur scène, je veux être moi-même!

Vos vidéos humoristiques parlent souvent des relations entre hommes et femmes. L’amour, c’est votre sujet de prédilection? 

L’amour est un sujet universel, inépuisable. C’est pourquoi il est au coeur du spectacle que je présente au public actuellement. Il se décline à tous les âges: l’amour maternelle, l’adolescence, le mariage… Tout le monde s’y reconnaît. Vous verrez, venez avec vos époux et épouses. J’y fais le procès de tout le monde, pas seulement des hommes (rires). Ce spectacle vous enlèvera toute culpabilité!
Bouchra Beno au Centre culturel de Woluwe-Saint-Pierre
Quand: le mercredi 29 mars 2017 à 20h30
Où: W:HALLL (Auditorium) – 1150 – Bruxelles
Infos et réservations.

#COMPIL 2

A post shared by Bouchra Beno (@bouchrabeno) on

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)