Faites vos emplettes au Christkindelsmärik

Faites vos emplettes au Christkindelsmärik
«Au marché, au marché, tu peux, tu peux tout trouver» chantait Henri Dès. Dans les marchés alsaciens, les fameux Christkindelsmärik, on trouve surtout de la gastronomie inédite… Un citytrip exquis pour les gourmandes.
 

Strasbourg, la capitale

300 chalets dispersés sur 12 sites dans la ville… pas un mètre carré qui ne soit pas en fête. C’est LE marché de Noël dans toute sa splendeur avec son sapin de 30 mètres, ses chorale, ses crèches, ses défilés, ses veillées nocturnes… On vous conseille le quartier de la «Petite France», particulièrement romantique avec ses jolis canaux et ses maisons à colombages…

À visiter

La cathédrale Notre Dame Chef d’œuvre de l’art gothique, cette somptueuse cathédrale en grès rose est la seconde la plus visitée de France après celle de Paris… C’est dire le joyau.

Nos bonnes adresses

> Le Clou, pour goûter aux spécialités alsaciennes. Situé dans une petite ruelle perpendiculaire à la cathédrale, ce winstub (bar à vin) traditionnel ressemble furieusement à un chalet de haute altitude. C’est bondé et mieux vaut réserver pour avoir une chance d’y entrer. Le secret de l’endroit? L’accueil souriant et une cuisine traditionnelle entièrement faite maison. On se régale avec les spécialités: le wädele braisé au pinot noir (du jambonneau) et la choucroute garnie qu’on vous conseille de déguster avec du pinot blanc (excellent rapport qualité prix). Demandez à être installée à la stamtisch, la table d’hôtes des habitués, qui permet la papote et la récolte de bonnes adresses avec les locaux. Peut-être aurez-vous la chance de croiser Amélie Nothomb, Gad Elmaleh ou Franck Dubosc qui sont déjà passés par ici avant vous… (rue du Chaudron 3, 67000 Strasbourg, 0033 3 88 32 11 67, www.le-clou.com).

> La boutique ‘Pain d’épices’ En plein cœur de l’adorable quartier historique de la «Petite France», on y perpétue la tradition de mère en fille pour le plus grand bonheur de nos papilles. Le pain d’épices le plus réclamé? Celui aux sept épices (cannelle, gingembre, cardamome…) (rue des Dentelles 1, 67000 Strasbourg, 0033 388 32 33 34, www.mireille-oster.com).

Dans les environs…

Vous êtes en voiture? Profitez-en pour faire un petit détour par Scharrachberghen, à un quart d’heure du centre, pour faire le plein de vin d’Alsace à prix doux. Reysz-Jost, un vigneron indépendant, y propose une dégustation de ses bouteilles. Nous on a craqué pour son crémant (mélange de chardonnay et de pinot auxerrois) à 5,90 € et pour son pinot gris 2009 à 4,90 €, un rapport qualité/prix imbattable (rue des Vignes 3, 67310 Scharrachberghen, 0033 3 88 50 66 64).
Vous préférez le foie gras? Filez à La Wantzenau, à un quart d’heure également de Strasbourg, chez Paul Hirsch pour goûter son foie gras artisanal considéré comme un, si pas LE, meilleur de la région. Les prix sont raisonnables: 39,60 € pour 200 g de foie gras d’oie, 26,90 € pour le canard. Pas le temps? Passez chez Edouard Artzner, dans le centre, rue de la Mésange 7, 0033 3 88 32 05 00.

 

Riquewihr, l’authentique

Classé parmi les plus beaux villages de France, Riquewihr mérite son surnom: «La perle du vignoble alsacien». Cette adorable petite ville médiévale est une sorte de musée à ciel ouvert grâce à ses nombreuses ruelles dotées d’adorables maisons à colombages colorées et étroitement accolées, datant du 13e au 18e siècle. Un ensemble architectural absolument croquignol.

À visiter

Flânez dans les ruelles à la recherche de la plus belle maison à pan de bois traditionnelle…

Notre bonne adresse

La maison Kiener Près du Dolder, la tour haute, en face de La féerie de Noël (boutique où l’on fait la queue pour entrer: www.feeriedenoel.fr), la maison Kiener propose deux chambres d’hôtes charmantes. L’émerveillement commence dès l’entrée, avec la petite cour merveilleusement décorée par madame. Une adresse à se filer sous le manteau: 160 € la chambre double pour le week-end (www.maison-kiener.com).

 

Ribeauvillé, la médiévale

Moins spectaculaire que Riquewihr, Ribeauvillé mérite le détour pour l’ambiance médiévale qui règne lors de son marché de Noël. Les commerçants sont tous costumés d’époque, et on vous distribue de l’Elixir plutôt que du vin chaud… Tout un concept.

À visiter

Les trois châteaux de Ribeauvillé qui dominent la ville et offrent un magnifique panorama. Ils sont accessibles à pied, en une heure, via un sentier (sur la route ne manquez pas le sympathique bar à bières… belges!). Celui de Saint-Ulrich est le plus important, et son donjon, ainsi que le corps de logis, construits au 12e siècle, sont parfaitement conservés.

Notre bonne adresse

 L’Atelier Christ Une adorable boutique de jouets en bois (principalement). On craque pour les chevaux à bascule, les magasins à l

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)