7 balades au bord de l’eau (à vélo et à pied)

7 balades au bord de l’eau (à vélo et à pied)
#showus by Dove – Getty Images

Profitez de la fraîcheur des ruisseaux, lacs et rivières pour vous offrir de belles échappées au cœur de magnifiques contrées à deux pas de chez nous. Suivez le guide!

Avec le printemps que la Belgique rencontre actuellement et le confinement, vous n’avez qu’une envie: profiter des week-ends pour vous balader? Vous avez bien raison! Voici 7 balades à travers notre Plat pays qui promettent de superbes panoramas le long de l’eau. À pied ou à vélo: quel sera votre choix?

1. À vélo: Damme et Bruges

Balade tranquille le long des canaux les plus emblématiques de Flandre!

En été, les allées de peupliers nous protègent du soleil et leurs jeux de lumière ajoutent au charme de la balade. Très vite, nous nous faufilons dans le flot des cyclistes qui se dirigent vers la Venise du Nord. Dès qu’on arrive en Flandre, le vélo sort de l’ombre et se fond naturellement dans le paysage. Sur les routes qui nous mènent vers la cité moyenâgeuse, les pistes cyclables sont nombreuses et la petite reine est un style de vie à part entière. Sur un pont enjambant le canal Sint-Annarei, quelques femmes perchées sur leurs hauts talons filent droit avec élégance sur leurs belles machines. Dans une ruelle, pas plus large qu’un guidon, en surgissent d’autres habillées de couleurs vives tandis qu’un homme nous croise en complet veston, plans d’architecte sous un bras et guidon au bout de l’autre. Le retour vers Damme s’effectue via les anciennes digues qui protégeaient les polders des marées. Rien d’étonnant à ce que Jacques Brel y ait trouvé l’inspiration lors de ses vacances dans la région. L’ambiance qui se dégage quand on roule, les clochers de Damme et de Oostkerke à l’horizon, évoquent à eux seuls la célèbre chanson du Plat pays.

Carnet de route

  • Départ de la balade: au niveau du pont du canal, au centre de Damme (point-nœud 6).
  • Balisage: on suit les points-nœuds 6, 34, 10, 50, 23 (où l’on rejoint le centre de Bruges), 3, 12, 42, 20, 71, 60, 67, 22, 92, 34 et 6.
  • Difficulté: 18 km pour cette balade très cool avec un parcours rigoureusement plat!

2. À vélo: Bütgenbach

Le plus beau lac des Cantons de l’Est avant l’échappée en forêt!

La journée s’annonce superbe. Le vent du nord a chassé le brouillard s’étirant sur l’eau. Dès les premiers mètres, nous roulons sur le RAVeL le long des belles berges. Cette ancienne ligne de chemin de fer entre Losheim et Wévercé (Weywertz) a été ouverte en 1912 par les Allemands à des fins militaires. Les stratèges de l’armée du Kaiser avaient déjà pensé à l’invasion de la Belgique et de la France. L’itinéraire va nous offrir de magnifiques paysages peu après Büllingen. Dans la vallée de la Holzwarche, le décor change avec un terrain plus accidenté. Seuls les randonneurs peuvent traverser la plaine qui se casse en vallons. Heureux cyclistes que nous sommes! Nous empruntons la route vers Weißer Stein (la « Pierre blanche ») deuxième point le plus haut de Belgique. À 678 mètres de hauteur, nous profitons pleinement de ce sentiment d’être en terre inconnue. L’itinéraire se poursuit à travers la forêt qui nous semble infinie. À l’orée, nous retrouvons enfin le paysage ouvert du lac, heureux aussi de profiter des plaisirs de l’eau. Sous toutes ses formes!

Carnet de route

  • Départ de la balade: depuis le Centre Worriken à Bütgenbach, on emprunte le RAVeL en direction de Büllingen (point-nœud 18).
  • Balisage: on suit les points-nœuds 18, 19, 22, 23, 24, 7, 65, 64, 99, 93, 17 et 18.
  • Difficulté: cet itinéraire de 35 km présente une côte à Büllingen et une autre peu après la traversée de la Holzwarche.

3. À vélo: Durbuy

Parenthèse bucolique dans la Vallée de l’Ourthe!

En été, la couleur chaude des champs se marie merveilleusement bien avec la tonalité des pierres des villages du Condroz, une région qui respire la sérénité! Depuis Durbuy, notre parcours suit un magnifique itinéraire de traverse vers Chardeneux, l’un des « Plus beaux villages de Wallonie ». Après le village classé, la route sillonne les champs et les prés. Tout n’est qu’harmonie et quiétude dans ce tableau naturel idyllique. Plus loin, la ligne de crêtes permet de contempler le beau paysage de cette région tampon qu’est la Calestienne, entre le Condroz et l’Ardenne. Peu après le passage dans un sous-bois, nous dévalons une pente vers la vallée de l’Ourthe avant de rejoindre Grandhan, rendez-vous de nombreux kayakistes qui viennent se prélasser sur ses rives. Les petites routes nous ramèneront vers Durbuy qui, bien que très fréquentée en cette saison, reste une ville charmante.

Carnet de route

  • Départ de la balade: dans le centre de Durbuy (rue du Comte Théodule d’Ursel), on emprunte (direction point-nœud 50) la passerelle qui traverse l’Ourthe au niveau de la brasserie La Ferme au Chêne. Attention, de grands travaux se déroulent dans le centre. Garez votre véhicule dans les parkings gratuits de délestage à l’entrée de Durbuy.
  • Balisage: on suit les points-nœuds 7, 50, 52, 53, 54, 55 (Chardeneux), 54, 92, 91, 90, 10, 9, 8 et 7.
  • Difficulté: 30,8 km. Un e-bike est conseillé pour ce parcours présentant un gros dénivelé, principalement en sortant de Durbuy, en direction de Palenge.
Lire la suite gratuitement!
Pour un accès illimité à Femmesdaujourdhui.be, créez votre compte gratuitement! Cela vous prendra moins d’une minute, c’est promis.
...

Envie de faire une chouette balade en Belgique?

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)