Sélection sorties de Femmes d’Aujourd’hui 44

Petite sélection de Femmes d’Aujourd’hui de choses à faire et à voir.

On y va?

  • Applaudir un bon petit Molière de derrière les fagots, interprété par la Comédie Française. On n’y va pas, on y court! « Le Misanthrope », le 5 novembre au Waux-Hall, place Albert Ier, 1400 Nivelles, 067 88 22 77 et du 7 au 9 novembre au Centre culturel d’Uccle, rue Rouge 47, 1180 Bruxelles, 02 374 64 84.
  • Admirer la métamorphose des salles du Château de Seneffe livrées à l’imagination de Franco Dragone, Alain Hubert, François Schuiten, Olivier Strelli et du créateur de parfums Dimitri Weber. « Quai des orfèvres », à voir absolument jusqu’au 10 février. Infos: 064 55 69 13 ou http://www.chateaudeseneffe.be/.
  • Savourer l’épopée burlesque de Marie-Elizabeth Cornet (ex Cirque du soleil), seule en scène pour interpréter 67 personnages, dont celui d’une femme enceinte depuis 2 ans ½ qui accouchera au prix d’un étrange voyage dans les arcanes de sa mémoire! « Attila, reine des Belges », du 1 au 10 novembre, au Magic Land Théâtre, rue d’Hoogvorst 8, 1030 Bruxelles. Infos et réservations: 02 245 24 53.

 

Le « Che », 40 ans après…
40 regards sur Che Guevara pour dépasser les clichés, le mercantilisme et le mythe surfait. Cette expo itinérante s’articule autour de 40 témoignages (dont ceux de Frédéric Jannin, Manuel Abramowicz et Jean Cornil), de photos, de citations, de films, d’un « webmaton » qui recueille en vidéo vos témoignages… « Cuarenta Guevara », jusqu’en mai, dans toute la Wallonie. Programme détaillé: 02 545 79 11 ou www.expo-che.be.

Et avec les enfants, on fait quoi?
On assiste à la première en français d’un spectacle flamand: « Miss Mie » est un conte bourré d’humour et de fantaisie. Un spectacle sur la réalité des contes de fées, des rêves et de l’amour qui donne des ailes (dès 9 ans). Le 3 novembre, théâtre de la Montagne magique, rue du Marais 57, 1000 Bruxelles. Réservations: 02 210 15 90 ou www.theatremontagnemagique.be.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)