Maurane: la voix du cœur

Maurane: la voix du cœur
Avant la finale de Nouvelle Star, la « mamma » des candidats parle avec enthousiasme de son rôle de jurée.

Alors, que pensez-vous de cette promo?

Je me dis que les derniers candidats qui sont restés sont vraiment forts. Parmi ceux qui sont partis plus tôt, Mehdi, Claudia, Dana, certains auraient dû rester plus longtemps. J’étais en pétard quand Mehdi a été éliminé, parce que je pensais qu’il avait encore de jolies choses à montrer. Quand le public vote, on a l’impression que notre rôle de jury est galvaudé. Parfois on se demande à quoi on sert. Je suis une affective et c’est toujours difficile de voir partir quelqu’un… Mais on est quand même obligé d’être un peu dur; on n’est pas trois mois dans la compétition pour être dans les larmes. Même si moi je ne peux pas cacher grand-chose. Quand je suis en pétard, on le sent aussi!

Vous vous verriez jouer le rôle de coach?

Notre rôle de jury se termine au théâtre finalement. Après, on n’a plus grand-chose à dire, à part des bleus des rouges. Un rouge, c’est pas négatif mais il y a des choses auxquelles il faut faire attention. Et le rôle de coach m’intéresse beaucoup, bien sûr. Ceux qui ont envie de me voir, je suis toujours là, s’ils ont besoin de moi. Cette année, des  candidats de l’année passée ont fait ma première partie. Je n’ai pas envie que Nouvelle Star s’arrête au verdict.

Pourquoi le jury ne compte jamais  qu’une seule femme?

C’est la production qui veut ça. Ils veulent une nana qui ait du caractère, qui puisse avoir les mots justes et de temps en temps piquer des coups de gueule. C’est vrai que là ils l’ont bien trouvée!

Que vous a apporté personnellement cette participation à Nouvelle star?

Cela m’apprend que le monde est une jungle aujourd’hui pour les jeunes qui veulent chanter. Cela me donne de plus en plus envie de faire le coach professionnellement un jour. Avec mes petits moyens, je ferai ce que je peux, pour transmettre ce que j’ai appris depuis presque trente ans que je suis dans le métier.

Vous êtes partante pour une nouvelle saison?

Si on me le propose et que j’en ai le temps. J’ai un album à faire, cela va être une priorité. Mais je crois que je ne vais pas résister. J’aime l’exercice, j’adore mes collègues, toute l’équipe. C’est une belle équipe, on a toujours du plaisir à se retrouver.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)