Sous le sapin: Quels jeux pour quel âge?

Sous le sapin: Quels jeux pour quel âge?
Comment faire les bons choix devant les rayons débordants de jouets? En suivant les avis et conseils d'un expert. Isabelle Roskam, psychologue, nous guide.

Pour les 0-3 ans

Pour les bébés, misez sur les mobiles qui stimulent la perception visuelle, la coordination oeœil-oreille. Les jouets à secouer contribuent à développer la préhension. Bon plan aussi, les objets suspendus à des portiques qui offrent des stimulations multiples.

De 0 à 2 ans, pensez aux jouets qui offrent des stimulations ciblées sur un seul sens ou qui favorisent la coordination des sens, par ex. les activity centers ou les jouets à spectacle sonore et visuel. Lorsque l'enfant se déplace, privilégiez aussi des jouets qui stimulent la marche (objets à pousser, par ex.).

Vers 2 ans, l'enfant est capable de faire semblant et d'utiliser des symboles (comme les mots) pour représenter des choses. Les livres sont un cadeau idéal. En plus d'être un moment de complicité, raconter devient un rituel. Les activités ritualisées sont sécurisantes: elles introduisent de la prévisibilité dans le cours des choses.

Pour les 3-6 ans

Les jeux symboliques ont encore du succès. L'enfant aime faire la dînette, jouer à la poupée, se déguiser en princesse ou en chevalier.
La motricité s'affine. Les apprentissages préscolaires s'initient en maternelle: l'enfant aime dessiner, manipuler des jeux de construction (Duplo, cubes), découper, bricoler, peindre…

Vers 5-6 ans, l'enfant apprend à rouler à vélo. Le fait d'avoir pu expérimenter un vélo sans pédales (et sans stabilisateurs) plus jeune, lui confère un sens de l'équilibre plus précoce.

Les livres gardent leur importance. Vous pouvez choisir des histoires plus complexes et raconter un chapitre chaque jour.

Pour les 6-10 ans

C'est l'âge où l'on classe, compare… Vive les collections de figurines, d'images dans un album…
L'enfant est fan d'expériences «scientifiques». Les jeux qui permettent de transformer et de colorer des matières pour en faire des savons, des bonbons, des pierres précieuses… ont beaucoup de succès.

Il aime s'identifier à des héros et est très conscient des «rôles de genre», c'est-à-dire de ce qu'on attend d'une femme et d'un homme dans une société. Les filles aimeront renforcer leur côté «maternel» (avec des petits animaux comme les zouzoupets ou les «pet shop», des poupées …); les garçons aimeront renforcer leur côté vaillant (avec des équipements d'explorateur, de militaire, des engins à moteur, des playmobils chevaliers…).

Et les jeux de société?

Une bonne idée cadeau, dès le plus jeune âge, pour apprendre à respecter des règles communes, à attendre son tour, à aller au bout d'une partie, à développer des stratégies compétitives ou coopératives…

2 questions au psy

Offrir trop de jouets, est-ce nuisible?

Oui, parce que l'enfant ne les voit plus. Instaurez plutôt une tournante, chaque semaine. Pensez aussi aux ludothèques pour emprunter des jeux à moindre coût, en changer régulièrement et ne pas regretter l'achat d'un jeu qui ne convient pas.

Que penser des jeux «nouvelles technologies»?

Ils ne sont pas tous problématiques. Certains développent la réflexion, la stratégie, et d'autres donnent du plaisir tout simplement. Le danger est que l'enfant ne fasse plus que ça, au risque de tuer toute créativité. Se retrouver dans le jardin avec un bout de bois et deux pierres en se demandant ce qu'on va bien pouvoir inventer comme jeu ou comme histoire, c'est bien aussi. La règle d'or est de varier les plaisirs.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)