Solidarité: offrez une nouvelle vie à vos jouets…

Solidarité: offrez une nouvelle vie à vos jouets…

Chaque année, du 30 novembre au 6 décembre, le «Nostalgie Magic Tour» offre de la magie à tous les enfants. L’équipe de Nostalgie se mobilise à nouveau et repart sur les routes pour récolter vos jouets*… et offrir des fêtes de fin d’année magiques aux enfants défavorisés de Belgique.

Femmes d’Aujourd’hui s’associe à ce beau projet!

Grâce à votre extraordinaire générosité, 25 tonnes de jouets ont été récoltées en 2016. Et si on faisait encore mieux en 2017? Le studio mobile de Nostalgie sera entièrement habillé en maison de saint Nicolas pour faire briller les yeux de tous nos visiteurs. rendez heureux des milliers d’enfants défavorisés en Belgique.

Nouveau!

Cette année, Nostalgie sollicite les mouvements de jeunesse! Scouts, guides, patros… Nous avons besoin de vous pour nous apporter un maximum de piles usagées. Leur partenaire Bebat s’engage à les transformer en jouets. L’unité qui récoltera le plus de piles usagées dans sa province repartira avec un chèque d’une valeur de 500 euros!

Préparez vos jouets pour 6 rendez-vous!

  • A Nivelles, le 30 novembre Au Shopping, chaussée de Mons 18A
  • A Rocourt, le 1er décembre Au Cora, chaussée de Tongres 269
  • A Charleroi, le 2 décembre Au centre commercial Ville 2, Grand Rue 143
    a été déplacé à  Mons, au Cora – Route de Mons 163 (Hornu)

  • A Messancy, le 4 décembre Au McArthurGlen, route d’Arlon 199
  • A Jambes, le 5 décembre Au Carrefour, avenue du Prince de Liège 57
  • A Anderlecht, le 6 décembre Au Westland Shopping, boulevard Sylvain Dupuis 433

 

De nombreuses personnalités telles que Benoît Poelvoorde, Enzo Scifo, François Damiens, Justine Henin, Patrick Bruel, Frédéric François et bien d’autres, sont venus nous rendre visite pour soutenir le «Nostalgie Magic Tour». Nous comptons aussi sur vous!

*Les jouets doivent être en bon état (complets pour ceux à pièces). Les peluches ne sont pas acceptées pour des raisons d’hygiène.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)