Alors on danse…

Alors on danse...
Le twist, la valse, la tectonique… A chaque époque sa danse et à chaque genre musical son univers. Pour avoir admiré Stromae en concert la semaine dernière, je peux vous dire qu'après avoir révolutionné la musique, les réseaux sociaux et la mode, l'artiste est en passe de créer une nouvelle danse…

Un mélange de danse tribale, de gestes syncopés et de flexions extrêmes. Tels sont les mouvements qui caractérisent les chorégraphies de Stromae. Le sentiment qui domine est celui d'une grande liberté du corps, une sorte de laisser-aller contrôlé, mélange détonant de maîtrise parfaite et d'improvisation. Bien sûr, il n'en est rien. Stromae est un perfectionniste qui ne laisse rien au hasard et sait s'entourer des meilleurs. 

Pour son clip "Papaoutai" ainsi que pour "Tous les mêmes", il a fait appel à une star de la danse hip hop, Marion Motin, qui s'est déjà illustrée auprès de Madonna, Jamiroquaï ou encore Robbie Williams. Car dans la famille Motin, on est doué, j'en veux pour preuve, sa soeur Margaux dont je vous ai déjà vanté les mérites! (Mais siiii, souvenez-vous!)

L'énergie et l'originalité de cette jeune chorégraphe française se marient à merveille avec l'univers artistique du maître. Une chose est sûre: lorsqu'on le voit bouger, on n'éprouve plus aucune gêne, aucune retenue, on a l'impression que tous les mouvements sont bons, beaux du moment qu'on danse et se libère. Je me suis défoulée comme jamais, au mépris des lois de la gravité et de la bienséance. Stromae, une nouvelle thérapie?

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)