Nos derniers articles

Le top 10 des marchés locaux, à Bruxelles et en Wallonie

On veut du frais!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Le top 10 des marchés locaux, à Bruxelles et en Wallonie Article

Depuis quelques années, on ne compte plus les marchés de producteurs locaux et/ou bio qui fleurissent partout à Bruxelles et en Wallonie. Des valeurs sûres aux petits nouveaux, voici notre best of.

Si vous avez décidé de vous rendre un peu plus dans les marchés locaux, vous êtes au bon endroit. Notre journaliste a passé en revue nos belles régions pour dégotter les plus chouettes étalages.

Province de Liège

Court-Circuit à Liège

C’est le marché de référence dans ce segment en Cité Ardente. Programmé sur la place Xavier Neujean du printemps jusqu’au milieu de l’automne, ce marché centré sur les petits producteurs – ils officient tous dans un rayon de maximum 50 kilomètres autour de Liège – a rapidement su trouver son rythme de croisière. Parmi la vingtaine de commerçants présents, on aime le Jardin de la Fouarge, l’exploitation de Sarah qui cultive ses champs avec Petula, son cheval de trait, mais aussi les délicieuses confitures Célinette qui viennent de décrocher un prix lors des Épicures de l’Épicerie fine à Paris en juin dernier.

Quand? Les 2èmes et 4èmes jeudis du mois, de 15 à 19 heures.

Le Marché d’Aubel

Les habitants d’Aubel chérissent leur marché du dimanche. Dans la capitale du cidre, du sirop de Liège, du fromage de Herve et des bières d’abbaye, il est logique qu’on ne plaisante pas sur la gastronomie. Ce marché est un point de chute obligé pour faire ses courses, socialiser avec les commerçants, profiter des groupes musicaux qui s’y produisent fréquemment et des magasins qui ouvrent leurs portes pour l’occasion. Sur les étals, on trouve des fromages artisanaux (comme ceux, délicieux, de la fromagerie du Vieux-Moulin, spécialiste du Herve au lait cru et du Palet à la bière), des légumes frais, de la viande, des charcuteries (dont celles de Gauthier Collin, Les Saveurs d’Autrefois), etc.

Quand? Le dimanche de 8 à 13 heures sur la place Nicolaï à Aubel.

Croc’Local à Comblain-La-Tour

Ce nouveau rendez-vous bimensuel est organisé dans La Cour des Marchandises, une salle de fêtes située juste en face de la gare. Philippe et Anne-Françoise (qui travaille comme guide-nature), les propriétaires, ont eu la bonne idée d’y inviter des producteurs locaux. Avant de se décider, le couple a rencontré chacun des marchands présents, une vingtaine au total: la Bergerie de la Lienne, l’épicerie fine italienne Casetta Rossa, le boulanger Olivier François… Et comme le marché est programmé en fin d’après-midi et à l’intérieur, vous pouvez y passer après le travail, même en hiver.

Quand? Les 1ers et 3èmes mercredis du mois de 16 heures à 20 heures, (sauf en janvier et février), rue du Vicinal, 25 à Comblain-La-Tour.

Le marché du terroir et de la nature à Burdinne

Ce rendez-vous mensuel est le point de chute rêvé pour faire le plein de confitures, de miel, de vin, de pâtes de fruits… Le dénominateur commun de tous ces produits? Ils sont issus de petits producteurs locaux. La particularité du marché de Burdinne est qu’il aborde un thème différent tous les mois. L’occasion de faire de jolies découvertes. Et comme il a lieu dans un hall couvert, vous pouvez vous y rendre quel que soit le temps.

Quand? Le premier vendredi du mois de 16 à 21 heures à la Maison du parc naturel à Burdinne.

Bruxelles

Marché bio de la Place du Luxembourg

Ce marché ouvert jusqu’en début de soirée est convivial et festif. On y va en mode afterwork pour faire le plein de produits artisanaux. Parmi-eux: l’Archenterre, un beau projet de maraichage saisonnier qui privilégie la qualité, mais aussi la variété avec pas moins de 100 légumes différents, anciens ou oubliés, ainsi que des légumes feuille (mizuna, moutarde fine, kale, roquette, choux frisés verts ou pourpres, salades variées, menthe bergamote, basilic thaï). De quoi cuisiner funky.

Quand? Chaque mardi de 12 heures 30 à 19 heures sur la place du Luxembourg à Ixelles.

Le Marché de la place Sainte-Catherine

Ici, tout est bio, et on ne mise pas sur la quantité mais bien sur la qualité des produits. Vous y trouverez donc de vrais passionnés comme Ignace Saint-Sepulchre, un fromager fidèle à ce marché depuis ses débuts. Ses produits (une centaine au total) sont issus de la Ferme Jambjoule et de la Fromagerie du Gros Chêne, notamment. Il propose aussi des pains et une foule d’autres produits à haut potentiel addictif.

Quand? Le mercredi de 7 à 13 heures sur la place Sainte-Catherine.

MET à Jette

Ce marché qui vient de fêter ses 4 ans n’est pas le plus grand des rendez-vous bio de la capitale. Mais son approche durable, son sens de l’accueil et son dynamisme ont réussi à fidéliser les Bruxellois. Vous y trouverez des fromages de chèvre artisanaux, les fantastiques légumes de Jeroen (de Seizoenschuur), les soupes, tartes et quiches de chez O!Life, mais aussi des propositions de dégustation et des ateliers thématiques.

Quand? Le mercredi de 14 heures 30 à 18 heures 30, place Cardinal Mercier à Jette.

Province du Luxembourg

Li Terroir à Hotton

Soit vous achetez les produits Li Terroir sur Internet (literroir.be) avec livraison via un point relais ou à la maison), soit directement sur le marché du vendredi soir. Tous les producteurs sont issus de Durbuy, Hotton, Marche ou La Roche. Une rotation s’opère chaque semaine pour qu’en plus des basiques (fruits et légumes, fromages, pains, viande et charcuterie…), vous puissiez trouver des spécialités plus spécifiques: bières artisanales, tartes et quiches, canard, champignons, gaufres salées… Côté producteurs, que du beau monde: viande de la Ferme Houard à Bomal, truites de la pisciculture de la Wamme, légumes bio du potager de la Bergerie, tartes artisanales de Véronique Laffineur, fromages de brebis de la Bergerie d’Isbelle… Le marché est aussi un lieu de dégustation.

Quand? Le vendredi soir, de 16 à 19 heures, rue du Noyer à Melreux (Hotton).

Province du Hainaut

Marché Saveurs & Terroir à Dour

Ce marché accueille entre 20 et 30 artisans et producteurs, provenant de maximum 40 kilomètres autour de Dour. Trois chèvreries viennent proposer leurs produits, mais à Dour, on vise la convivialité, plutôt que la concurrence: chaque marchand a donc ses adeptes. À noter aussi: la présence d’une artisane, Vanessa, qui décline le mimosa sous toutes ses formes, dont le “Mimoncello”, un apéritif à base de mimosa. L’an prochain, les organisateurs profiteront de chaque marché pour développer une thématique particulière: animations autour de la plantation des légumes, par exemple.

Quand? Le premier vendredi du mois, de 17 à 22 heures, Chemin des Croix, 1 à Dour.

Marché fermier du pays des Collines

Organisé deux fois par mois (le premier vendredi à Ellezelles et le 3ème à Anvaing), ce marché fermier est un condensé de ce qui se fait de mieux dans la région. Sur les étals, vous trouverez une majorité d’enseignes communes, dont Le Paysan des Collines (canards, volailles…) ou la Cense du Moulin (maraîcher bio), mais aussi des propositions liées à un marché en particulier: La chocolaterie Lamontagne ou La Brute (une bière locale) à Ellezelles. À Anvaing: les saucissons de Le Bejac ou encore les glaces des Délices de Raspierre. Le petit plus: chaque producteur s’investit pleinement dans la dynamique globale du Parc naturel.

Quand? Le vendredi de 17 à 20 heures à Anvaing Maison de Village – drève du Château) et à Ellezelles (CACS, Place 11).

Texte: Marie Honnay

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook, Instagram, Youtube ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!