Nos derniers articles

Carbonades à la flamande

Une recette du chef Dominique Persoone et une suggestion de vin de Bordeaux du sommelier Andy De Brouwer.

  • Partagez ceci avec vos amis:
Carbonades à la flamande Article

ADVERTORIAL

Regardez ici l’enregistrement de la recette, préparée dans la région de Bordeaux!

Ingrédients pour 4 personnes

  • 1kg d’agneau (gigot ou épaule)
  • 2 c à s de farine
  • Beurre
  • 3 oignons
  • 1l de bière brune
  • 1l de vin rouge
  • 1 branche de thym
  • 2 feuilles de laurier
  • 2 clous de girofle
  • 1 tranche de pain d’épices
  • 1 tranche de pain
  • 1 petite poignée de pruneaux
  • Poivre, sel et moutarde

Préparation

  1. Coupez la viande en morceaux de +/- 5 cm. Assaisonnez de poivre et de sel et saupoudrez de farine.
  2. Faites fondre une noix de beurre dans un grand pot et faites-y revenir les morceaux d’agneau. Ajoutez-y les oignons coupés fin. Noyez le tout avec la bière brune et le vin rouge et ajoutez sel et poivre, thym, laurier, les clous de girofle ainsi qu’une tranche de pain recouverte de moutarde.
  3. Laissez mijoter les carbonades flamandes durant deux heures à feu doux.
  4. Un quart d’heure avant la fin de la cuisson, ajoutez le pain d’épices et les pruneaux. (Au besoin), retirez la tartine, le pain d’épices et les épices avant de servir.
  5. Accompagnez les carbonades flamandes de pommes allumettes.

Vin conseillé

Château L’Hêtre 2017- Castillon Côtes de Bordeaux *
Robe rouge cerise avec des reflets violets. Au nez, fraise des bois, canneberges et griottes dans un parfum explosif accompagné d’eau de rose et de violettes. Le côté boisé est reconnaissable mais bien intégré. La bouche est ample, la structure des tanins, noble. Un vin adolescent prometteur. *

* Château L’Hêtre appartient à la famille Thienpont, une famille belge devenue une référence dans le monde du vin (français) : Georges Thienpont avait déjà acquis le domaine Vieux Château Certan en 1924. Une propriété située en face de Pétrus et de Cheval Blanc. Lorsque le petit-fils de Georges, Jacques Thienpont, a visité le Château Goubau, domaine dans les Côtes de Castillon, au cours de la récolte 2015, il a non seulement été impressionné par ce lieu exceptionnel perché au bout du plateau calcaire qui s’étend vers l’est depuis Saint-Émilion, mais aussi par son potentiel. La propriété appartenait alors depuis 10 ans à un couple belge – Stéphane et Béatrice Goubau qui avaient déjà opéré une transition vers la culture bio. Jacques a pu l’acheter avec sa sœur, Anne De Raeymaeker et ils ont choisi le jeune Maxime Thienpont – leur neveu qui a grandi sur un autre domaine familial, Château Labégorce Zédé à Margaux -, comme directeur. En 2016, ils ont rebaptisé Château Goubau pour en faire « L’Hêtre », respectant ainsi le thème arboricole cher à Jacques qui possède déjà le Château Le Pin (notamment). Si les Thienpont ont racheté la propriété juste avant le vieillissement de son millésime 2015, le millésime 2016 est le premier, entièrement réalisé par les nouveaux propriétaires et le premier à porter le nouveau nom de L’Hêtre. Le millésime 2017 est le deuxième et dernier en date sur le marché. La demeure du domaine est à louer pour les vacanciers.

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes