Nos derniers articles

Testé et adoré: SemSom, Libanais moderne, coloré et savoureux

Avis aux amateurs de petits plats à partager!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Testé et adoré: SemSom, Libanais moderne, coloré et savoureux Article

La cuisine libanaise gagne du terrain en Europe. SemSom l'a bien compris mais n'a pas cherché à reproduire les plats traditionnels comme beaucoup d'amateurs les ont déjà goûtés. Les créateurs de cette jolie petite cantine bruxelloise réinventent les classiques, tout en gardant en tête les recettes familiales qui leur ont donné le goût des produits sains, variés, chaleureux et colorés.

Les petits plats à partager ont de plus en plus la cote à Bruxelles et ailleurs! Si aujourd’hui, toutes les recettes possibles et imaginables se déclinent en portions à étaler sur chaque centimètre de la table, certains coins du monde n’ont pas attendu la tendance pour développer cette façon de manger on ne peut plus conviviale. La cuisine libanaise en est un bon exemple.

Là-bas, le mezzé est roi! Les préparations sont servies dans des petits bols, et chacun se sert avec du pain libanais ou, à défaut, une fourchette. Généralement, le mezzé fait office d’entrée avant un plat de viande, en grillade. En Belgique, beaucoup de restaurants proposent de multiplier les dégustations pour n’en faire qu’un dîner. La cuisine libanaise a tellement à offrir que vous n’aurez pas assez d’une soirée pour tout goûter!

Poussés par l’engouement pour cette cuisine, des adresses plus modernes voient le jour à côté des restaurants traditionnels. Ouvert il y a tout juste un an, SemSom s’est fait une belle place au milieu des cantines healthy et des fast-good qui pullulent à Ixelles. On a voulu voir de nos propres yeux et goûter de notre propre bouche ce qui fait les raisons de ce succès.

Plein les yeux

Le midi, la file s’allonge face au comptoir, où chacun tente de jeter un œil pour savoir quoi choisir avant son tour. Il faut dire que les nombreuses préparations du salad bar font toutes plus envie les unes que les autres. Si vous êtes du genre indécis, optez pour le “SemSom bowl”, un assortiment de mezzés pour 2 euros 60 les 100 grammes. Pois chiches épicés, aubergines rôties, salade de carottes bien relevée, tabouleh, baba ganoush, labneh à la menthe fraîche,… Il ne reste plus qu’à faire votre choix, sans oublier de goûter à l’incontournable houmous, décliné en plusieurs saveurs qui varient selon l’humeur du chef et des saisons. Si les versions à la betterave rouge ou à l’avocat trônent sur le comptoir lors de votre venue, n’hésitez pas!

SemSom propose aussi des crêpes libanaises chaudes garnies de falafels ou de halloumi ou poulet grillé accompagnés d’une sauce maison. Chaud, savoureux et facile à manger, c’est le lunch idéal à emporter si vous êtes pressés.

Sur le pouce ou toute la soirée

Mais chez SemSom, ceux qui veulent prendre le temps ne sont pas laissés de côté. Comme nous, vous pouvez vous laisser porter en demandant aux serveuses de composer votre assiette selon leurs envies.

Après avoir commandé, asseyez-vous face au comptoir ou dans la deuxième partie du restaurant. Face au mur, des tabourets s’alignent pour ceux qui veulent manger rapidement sans rester debout. Nous, on s’est assis confortablement à une des tables en se demandant si elle allait être assez grande pour accueillir tout ce que nous avions envie de goûter!

Si vous mangez sur place, la formule du SemSom bowl est déclinée en assiette, pour le même prix. L’avantage est qu’ici, on peut partager avec son ou ses amis autour de la table. Ce soir-là, plus de 15 préparations s’étalaient en rayonnant sur notre assiette. Les yeux sautillent, c’est joli, on salive déjà.

Aussi bon que beau

La déco est soignée, le bar attire le regard, les couleurs des différents plats en mettent plein la vue… La barre est très haute avant même d’avoir mangé la moindre graine de grenade! Mais une fois la première préparation en bouche, le voyage continue. Les aliments sont frais, les préparations sont variées et originales, on ne sait pas où donner de la tête et chaque bouchée de salade en moins sur l’assiette cache une autre surprise, une autre texture, une autre couleur.

Du chaud, du froid, de la viande et beaucoup de légumes

Si les mezzés sont principalement végétariens, les amateurs de viande ne repartiront pas bredouilles. Goûtez à quelques bouchées farcies, à des boulettes de kefta ou des falafels (1 à 2 euros pièce) pour accompagner votre assiette. Les brochettes de viande apporteront aussi une touche chaude et réconfortante à votre repas.

Du réconfort, vous en aurez aussi en commandant les frites de halloumi grillé, un classique désormais, que SemSom n’oserait pas retirer de sa carte sans s’attirer les foudres des habitués. Le halloumi est un fromage ferme à base de lait de chèvre et de brebis. Son goût est moins prononcé que la feta et sa texture est moins friable. Il ne fond pas facilement sous l’effet de la chaleur et est souvent dégusté grillé. On a goûté la version des frites au zaatar, et on comprend désormais l’engouement. (La cheffe nous a d’ailleurs confié sa recette, à découvrir ici).

Pour terminer le repas et faire durer le plaisir, on goûte à quelques pâtisseries orientales, qui nous avaient fait de l’œil sur le comptoir dès notre entrée. Accompagnées d’un thé chaud à la menthe fraîche, vous vous délecterez de cette dernière touche sucrée en sortant votre agenda: “On revient quand?”.

SemSom
rue Lesbroussart 95
1050 Ixelles
Ouvert du lundi au samedi
FacebookInstagram

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook et Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter !

Ces articles vont aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes