Nos derniers articles

Comment survivre au week-end quand on surveille sa ligne?

4 conseils pour ne pas craquer complètement

  • Partagez ceci avec vos amis:
Comment survivre au week-end quand on surveille sa ligne? Article

Pour surveiller sa ligne, il faut parfois beaucoup de motivation. Une motivation qui peut s’avérer d’autant plus difficile à tenir le week-end. Apéro, restaurant, goûter en famille, comment résister? Voici nos conseils pour ne pas exploser le compteur et laisser tomber.

Ne vous lâchez pas sous prétexte que c’est le week-end

Si vous espérez vraiment perdre du poids, ne voyez pas le week-end comme le moment où vous pouvez vous lâcher sur tout! Si vous débutez avec cette philosophie dès le vendredi soir, vous aurez du mal à tenir et atteindre vos objectifs. Il faut 21 jours pour perdre une mauvaise habitude, 2 jours pour rependre une mauvaise. Lorsque vous avez mangé sain et léger pendant la semaine, autorisez-vous un ou deux craquages le week-end, mais pas plus. Vous risquez sinon de vouloir continuer à manger mal le lundi ou de vous dire « foutu pour foutu!» et de laisser tomber. On connaît (presque) toutes le «j’ai mangé un gâteau, c’est fichu, autant finir le paquet. Je m’y remettrai lundi»  et oublier de les bonnes résolutions entre -temps… En deux mots: le week-end, on se fait plaisir sans se lâcher totalement!

Choisissez vos craquages

Ne mangez pas quelque chose de gras ou sucré si vous n’en avez pas vraiment (vraiment) envie. On grignote parfois sans s’en rendre compte, parce qu’on nous propose une praline, ou lorsqu’une collègue insiste pour que vous preniez une part de son gâteau d’anniversaire, même si vous n’en avez pas vraiment envie. Plutôt que de manger des calories avec quelque chose qui ne vous fait pas plaisir, trouvez une excuse pour la collègue ou dites simplement non, et faites-vous plutôt plaisir avec une douceur qui justement, vous fait plaisir.

Notez ce que vous mangez

Un petit-déjeuner lourd, un latte caramel après le déjeuner, quelques pralines au goûter, du fromage pendant le repas, l’apéro entre amies… Parce que le cerveau est doué pour nous faire oublier nos petits écarts ou nous trouver des excuses pour craquer à nouveau, on prend son plus beau carnet et on écrit! Il est ainsi plus facile de se rendre compte qu’on a déjà fait plus d’écarts que ce que l’on pensait. Essayez, vous verrez!

Au restaurant, faites les bons choix

Une invitation au restaurant? Essayez de jeter un œil au menu à l’avance. Vous aurez ainsi le temps d’y réfléchir et de ne pas craquer sur des lasagnes parce que vous avez faim et que votre cerveau est en mode survie. Jonglez avec les possibilités: un cocktail + un plat ou Un plat + un dessert? Plutôt que de craquer sur deux choses grasses, optez pour un plat de poisson/légumes et un dessert qui vous fait envie; plutôt que pour un steak/frites/mayonnaise et une crème brûlée. Limitez la casse en équilibrant le raisonnable et le plaisir, et surtout mangez équilibré le reste de la semaine. Le fondant au chocolat ne vous fera pas prendre un gramme si vous continuez vos efforts le reste du temps, promis.

En bref, pour ne pas craquer le week-end, gardez vos objectifs en tête et choisissez quelque chose qui vous fera plaisir! Et pour bien recommencer la semaine, faites votre menu et pensez au batch cooking.

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook et Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter!

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!