Nos derniers articles

8 conseils pour comprendre une étiquette alimentaire

A tester lors de vos prochaines courses

  • Partagez ceci avec vos amis:
8 conseils pour comprendre une étiquette alimentaire Article

Face à la (longue) liste des ingrédients contenus dans votre pâte à tartiner, vous finissez par capituler et choisissez le packaging le plus sympa? Pour changer cette mauvaise habitude, voici 3 conseils simples à appliquer la prochaine fois que vous faites vos courses!

Pare que certains ingrédients ont des répercussions négatives sur la santé, il est important de déchiffrer les étiquettes des produits alimentaires. On ne le dira jamais assez, il est important de choisir un produit selon sa composition et non selon sa marque ou son packaging.

1. La bonne portion

Certains aliments vous paraissent peu caloriques mais vérifiez bien que vous lisez leur valeur au 100 g ou 100 ml et pas par portion.

2. Trop d’ingrédients? On oublie!

C’est bien simple: plus la liste d’ingrédients est courte mieux c’est! Privilégiez les produits naturels, avec pas ou peu d’additifs. Plus de 5 ingrédients dans la composition, ou plus de 3 ingrédients que vous ne connaissez pas? Laissez tomber et choisissez plutôt des produits qui contiennent les ingrédients que vous pourriez avoir dans votre cuisine.

3. Le premier ingrédient est le plus important

Bien plus important que les merveilleuses promesses du packaging! Ils sont classés par ordre d’abondance, autrement dit le premier ingrédient de la liste est celui qui est le plus utilisé. Pour s’y retrouver facilement, on réfléchit: le premier ingrédient sur la liste doit donc être le plus important de la recette. La farine pour un gâteau, les fruits pour une compote, les noisettes ou le cacao pour une pâte à tartiner, etc.

4. L’aliment au naturel

Parce qu’un abricot séché n’est en réalité pas orange vif et que la vraie couleur du jambon, c’est gris… On apprend à connaître les aliments que l’on consomme et on fait attention aux couleurs lorsque l’on fait ses courses.

5. Attention aux additifs et arômes

Les additifs sont des substances ajoutées au produit de base afin de le conserver plus longtemps, de lui donner une plus jolie couleur, un meilleur goût ou une autre texture. Colorants, conservateurs, épaississants, émulsifiants, édulcorants, exhausteurs de goût, etc. Si ces ingrédients sont présents, vous avez entre les mains un produit 100% industriel. Laissez tomber ces ingrédients ainsi que ceux dont le nom est imprononçable.

6. Vérifiez le type de matière grasse

Notre corps a besoin d’un peu de gras pour bien fonctionner mais de préférence du bon gras. Vérifiez le type de matière grasse sur les étiquettes : les matières grasses saturées (saindoux, huile de palme, de coco) augmentent les risques de maladies cardiovasculaires.

7. Les sucres ajoutés

Attention, la mention sans sucre ajouté ne signifie pas qu’il y a pas de sucre présent naturellement dans le produit.

8. Trop de sel

Soyez attentive à la teneur en sel des produits préparés ; Beaucoup en contiennent trop. Le sel (chlorure de sodium) se compose de 40 % de sodium. Pour convertir le sel en sodium, il faut donc le diviser par 0,4. Pour convertir le sodium en sel, il faut le multiplier par 2,5. Par jour, nous devrions limiter notre consommation de sel à 5 g par jour.

Pour ne rien manquer de nos actualités, suivez Femmes d’Aujourd’hui et Délices de Femmes d’Aujourd’hui sur Facebook et Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter! 

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes