Nos derniers articles

5 digestifs pour terminer le repas des fêtes

La sélection festive de Patrick Fiévez

  • Partagez ceci avec vos amis:
5 digestifs pour terminer le repas des fêtes Article

Incontournables et originaux, voici 5 eaux-de-vie pour poursuivre la fête après le repas!

Les digestifs

Banyuls Rimage, Les Clos de Paulilles 2014 (Domaines Cazes)

Le lieu est magique: une baie du Roussillon, entre Collioure et Banyuls, pour un vignoble planté sur des schistes surplombant la mer. Grandiose! Ce célèbre vin doux naturel, issu de vieux ceps de grenache noir, a été mis en bouteille dans sa jeunesse pour en préserver son fruité concentré, riche (mûres, myrtilles, cerises noires). On le sert vers 14°. Certains peuvent déjà l’apprécier à l’apéritif mais aussi, surtout, en fin de repas. Il apprécie un dessert au chocolat (moelleux, tarte, mousse, forêt noire). Cora (et site Cora Wine), 9,99 € (bouteille de 50 cl).

Château de Lébéron, Vin muté à l’Armagnac

Voilà un vin bien singulier. A l’exemple du Porto ou des vins doux naturels français (Banyuls, Rivesaltes), celui-ci est aussi muté à l’alcool. Mais ici, ce n’est pas de l’alcool neutre que l’on dépose dans les cuves pour en arrêter la fermentation et conserver ainsi le sucre non encore transformé en alcool, mais bien de l’Armagnac! Elevé en fûts de chêne, non clarifié, issu du cépage colombard, il dévoile sa couleur ambrée et ses notes de vieille eau-de-vie. On l’apprécie (vers 14°) avec certains desserts de Noël: autour du chocolat, du caramel-beurre salé, du pain d’épices. Rob, boulevard de la Woluwe 28, 1150 Woluwé St-Pierre. 23,80 €.

Sauternes, Charme de Camperos 2014

Ce grand vin liquoreux est produit grâce à des raisins vendangés en passages successifs, quand ils sont atteints de la fameuse « pourriture noble ». Le cépage sémillon, riche et concentré, apporte au vin ses notes de fruits secs (abricots, fruits confits) et de fruits tropicaux. On le sert vers 10° en fin de repas avec des fromages bleus, du foie gras (oui, le foie gras, comme jadis, servi après le plat principal) et des desserts aux fruits exotiques. Carrefour Hyper, 10,99 € (bouteille de 50 cl).

The Singleton of Dufftown, Single Malt Scotch Whisky, Spey Cascade

La vallée de la Spey, dans les Highlands écossais, reste pour les puristes, un des meilleurs terroirs dédié à la célèbre eau-de-vie. Elevé dans des fûts ayant contenus des vins de Sherry et du Bourbon, ce single malt dévoile sa personnalité par sa richesse, sa douceur et cette touche onctueuse irrésistible. Alors, on l’apprécie à l’écossaise: nature mais avec un petit peu d’une bonne eau de source pour en exacerber ses arômes. En grande distribution, autour des 30 €.

Xanté, liqueur poire et cognac

L’idée de cette association entre un fruit et la célèbre eau-de-vie charentaise, revient à un Alsacien, Jean Heinrich, voici plus d’un siècle. Un liquoriste belge artisanal, de Marloie, perpétue la tradition. Le grain irrésistible de la poire est donc associé à la plus célèbre eau-de-vie de raisin au monde. Un très bel échange! A boire un peu frais (10-12°). En grande distribution, entre 19 et 20€ (bouteille de 50 cl).

Averna, Amaro Siciliana

Voilà un vrai digestif, qui fait digérer. Très apprécié surtout dans le sud de l’Italie, cet alcool doux/amer est le résultat d’une infusion d’eau-de-vie, d’herbes et de racines aromatiques (une trentaine) ainsi que d’huiles d’agrumes. Les Siciliens l’apprécient pur, à température ambiante, en fin de repas. Maintenant, il est aussi agréable de le déguster avec un glaçon et une tranche d’orange. Toujours pour bien digérer… En grande distribution, entre 18 et 19 €.

Jameson Caskmates, stout edition, whiskey

C’est l’histoire d’une rencontre. Celle du maître-distillateur de ce célèbre Irish whiskey et d’un maître-brasseur de la ville de Cork. Après une triple distillation (habituelle en Irlande), l’élevage de cette eau-de-vie se termine dans des fûts ayant contenus de la bière brune (stout). Ce whiskey se dévoile par des notes de torréfaction, de cacao, d’amande, de crème brûlée, tout en préservant fraîcheur et douceur que l’on retrouve en finale de bouche. A découvrir, sur glace ou nature avec un peu d’eau de source pour développer les arômes. En grande distribution. Notamment chez Carrefour Hyper, 28,49 €.

Havana Club 7 ans

Dans la vaste déclinaison de ce Rhum cubain, le 7 años est un peu le chouchou de Don Jose Navarro, responsable de la distillation. Mais cet homme sait déléguer. Ainsi, celui que nous avons dégusté, a été assemblé par un membre de l’équipe des « maestros rhumanos » de la distillerie. Et son nom est mentionné sur cette bouteille. Eddy Mendoza propose un rhum aux notes vanillées, de tabac blond, de bois de cèdre. Une finale gustative toute en douceur. En grande distribution, entre 27 et 29 €.

Auto Draft 132

Ces articles peuvent aussi vous intéresser:

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes