Nos derniers articles

Manque de fer?

  • Partagez ceci avec vos amis:
Manque de fer? Article

La teneur en fer dans notre organisme est beaucoup plus importante qu'on ne croit. Le fer est essentiel pour notre résistance et notre énergie. Il est grand temps de le tenir à lœil!

Quel est le rôle du fer?

Votre corps a besoin de fer pour fabriquer de l’hémoglobine. Le rôle de celle-ci est de transporter l’oxygène des poumons vers toutes les cellules du corps. Un manque de fer handicape ce processus, ce qui provoque une sensation de grosse fatigue. Mais le fer a d’autres fonctions. Ce sel minéral contribue à  l’élimination des toxines et à la production des cellules de défense qui boostent le sytème immunitaire.

Quels sont les symptômes d’une carence en fer?

Les personnes qui souffrent d’un manque de fer ressentent un manque d’énergie, une plus grande fatigue après l’effort, une diminution des performance intellectuelles.  Elles ont facilement des palpitations et des vertiges. Beaucoup se plaignent de maux de tête. Elles ont des ongles plus fragiles et des cheveux plus fins.

Quelles en sont les causes?

Si vous mangez de manière variée et équilibrée, vous n’avez normalement pas de carence en fer. Mais il y a aussi d’autres origines que l’alimentation au manque de fer. Toute perte de sang, qu’il s’agisse d’une hémorragie ou des menstruations, appauvrit la teneur en fer dans notre organisme. C’est une des raisons pour lesquelles les femmes en souffrent plus souvent que les hommes. Un régime végétarien peut aussi en être la cause car l’essentiel du fer que nous absorbons se trouve dans les produits d’origine animale que nous consommons. C’est pour cela que, si vous être végétarien, il est bien de se faire conseiller par un médecin ou un diéticien pour éviter toute carence. Enfin, certains efforts physiques prolongés, comme les sports d’endurance, peuvent se solder par un déficit de fer.

Comment faire pour ne pas manquer de fer?

La première chose, et la plus importante, est de garder en tête qu‘il y a deux formes de fer. Ça a l’air compliqué mais c’est utile d’essayer de comprendre.

Il y a le fer héminique et le fer non héminique, qui sont différemment absorbés par l’organisme.

  • On trouve du fer héminique dans la viande, le poisson, le choux-fleur, le broccoli, le potiron, la tomate et les agrumes; il est très bien absorbé par l’organisme.
  • On trouve du fer non héminique dans les autres légumes, les fruits, le pain, les céréales et les pommes-de-terre; il est assimilé de manière peu efficace par l’organisme. C’est donc un pur mythe Popeye de croire que les épinards sont géniaux en matière d’apport de fer dans l’organisme.

Par contre, si vous êtes fan d’épinards, ce n’est pas inutile pour vous renforcer en fer si et seulement si vous les consommez avec de la vitamine C. En effet, celle-ci agit comme un potion magique pour décupler l’assimilation du fer non héminique.

Résumé: si vous consommez des aliments à fer non héminique, vous profitez un max de leur fer si vous consommez en même temps un jus de citron, un kiwi, des fraises, …

Attention!

Attention, un excès de fer est toxique pour l’organisme. N’exagérez pas, donc.

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes