Nos derniers articles

Mincir à deux, c'est mieux!

  • Partagez ceci avec vos amis:
Mincir à deux, c'est mieux! Article

Dur, dur, de se mettre au régime quand le conjoint n'est pas de la partie. A deux, c'est plus facile!

Nadine vit avec son mari dans le Brabant wallon. Elle travaille dans le domaine de la communication. Passionnée de gastronomie et de diététique, elle a entrepris de combiner bons petits plats et légèreté pour permettre à son couple de gourmands impénitents de se délester des kilos superflus accumulés au fil des années. Elle publie aujourd’hui à compte d’auteur un livre de recettes personnelles. Nous en avons testées quelques-unes, elles sont très réussies. Nous lui avons demandé de nous raconter son parcours diététique et de nous expliquer ses astuces minceur

Comment a commencé cette aventure?

Suite à un souci de santé, mon mari a dû perdre du poids. Mais au fil des années, les rondeurs ont refait surface, si je puis dire! Pourtant, pas question pour lui d’entendre parler de régime; c’est un épicurien qui aime les bons petits plats. De mon côté, cela faisait des années que je voulais mincir un peu. Donc j’ai pris l’option d’essayer une cuisine plus légère mais goûteuse pour qu’on puisse mincir à deux, sans douleur!

Cela vous a demandé un effort de cuisiner léger?

Cela exige une certaine adaptation le premier mois mais une fois qu’on a mémorisé les proportions, les bons réflexes, qu’on a modifié certains achats au supermarché, ça va tout seul.

Sur quelle méthode vous êtes-vous basée pour établir ce programme?

Je ne suis pas nutritionniste*; j’ai appliqué ce qui me semblait le plus logique: manger moins, augmenter les dépenses et diminuer les rentrées. J’ai donc mis au point un régime hypocalorique, en nous accordant environ 1300 kcal pour jour, soit 250 au petit-déjeuner, 500 le midi et 300 le soir, avec trois en-cas (matinée, après-midi, soir).

Vous n’avez jamais craqué?

Si, bien sûr. Par exemple, quand on allait chez des amis, on mangeait normalement, sans faire régime et on se rattrapait le lendemain, en mangeant plus léger, en buvant beaucoup d’eau et en bougeant un peu plus. Au quotidien aussi d’ailleurs, il faut prévoir des moments gourmands. L’avantage, quand on calcule les calories, c’est qu’on peut se prévoir des petites douceurs comme un biscuit, un bout de chocolat…

Pour vos recettes, vous avez calculé toutes les calories?

Oui, tout à fait. Je me suis basée sur des tables de calories faciles à trouver dans le commerce et au début, je pesais tout pour avoir une idée des portions. D’ailleurs, les recettes de mon livre mentionnent les calories par personne. J’ai choisi mes plats préférés (je suis passionnée de cuisine) mais adaptés! Exemple, pour les asperges à la flamande, j’ai inventé une sauce où il y a moins de beurre mais où je me sers des queues d’asperges comme liant. Dans la blanquette de veau, il n’y a que 10 g de beurre et pourtant, elle est très riche en goûts et ne compte que 280 kcal par portion. Dans les pâtes au roquefort, une partie des pâtes est remplacée par des poireaux émincés.

Vous avez utilisé des produits light?

Oui, tout à fait, la crème allégée notamment, m’a rendu des services. Pour compenser l’absence de matière grasse, j’ai utilisé beaucoup d’herbes.

Faut-il prévoir plus de temps quand on cuisine léger? Ce n’est pas plus compliqué?

Non, pas du tout, c’est un pli à prendre, c’est tout. Mes recettes sont simples, pas besoin d’être une cuisinière aguerrie pour les réussir.

Vous avez fait du sport pour perdre du poids?

Non, je pense toujours à m’y mettre mais franchement, ça ne me dit rien, le sport, c’est pas mon truc! Par contre, je suis très active dans la journée. Autre conseil traditionnel que je ne suis pas: on dit qu’il faut éviter de se peser trop souvent mais moi, j’aime me peser tous les jours, ça me motive.

Vous avez perdu combien de kilos?

Mon mari a perdu une quinzaine de kilos et moi une dizaine en un an.

 

Retrouvez les recettes de Nadine dans votre Femmes d’Aujourd’hui du 15 septembre 2011.

  • Partagez ceci avec vos amis:

Newsletter

Pour ne pas rater les bons plans, recevez notre newsletter 1 fois par semaine!

Articles connexes