6 astuces pour ne pas boire trop d’alcool pendant les fêtes

6 astuces pour ne pas boire trop d'alcool pendant les fêtes
Reporters

Pendant les fêtes de fin d’année, les repas en famille ou entre amis s’accumulent. On mange des bons petits plats, souvent accompagnés d’une bonne bouteille de vin. Nous avons rassemblé quelques astuces pour ne pas boire trop d’alcool pendant les fêtes de Noël et du Nouvel An.

1 verre de vin = 1 verre d’eau

Alternez toujours un verre de vin avec un verre d’eau. De cette façon, vous buvez moins d’alcool, plus d’eau et votre soirée sera meilleure.

Evitez les mélanges

Ne mélangez surtout pas le vin, la bière, le Champagne et les alcools forts, vous le regretterez le lendemain. Choisissez l’alcool de la soirée et ne buvez que cet alcool.

Faites des pauses

Prenez quelques jours sans alcool entre les fêtes de Noël et le réveillon du Nouvel An. Votre organisme aura plus de facilité à se remettre des soirées bien arrosées.

Mangez avant et pendant

Evitez à tout prix de boire sur un estomac vide. Commencez par manger les zakouskis, les petits toasts ou des chips avant de boire votre premier verre.

Sirotez

Vous aimez le vin? Sirotez votre verre, plus vous boirez votre verre lentement, moins vous aurez de l’alcool dans votre organisme. Vous pourrez aussi profiter de ce délicieux verre de vin tout au long de la soirée.

Bob

Ce soir, vous n’avez pas envie de boire? C’est très simple, soyez le Bob ou la Bobette de la soirée. Vous aurez une très bonne excuse pour ne pas boire une goûte d’alcool.

Et si vous avez trop bu?

Ce n’est pas toujours évident de se remettre d’un lendemain de veille difficile. Nous avons rassemblé 9 astuces pour s’en remettre en douceur.

Encore plus de Noël? Ces articles devraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)