Que coûte ma maison?

Que coûte ma maison?
© Shutterstock

Pour acheter une maison, il ne faut pas seulement s’y connaître en briques… mais aussi en banques. Voici comment obtenir le meilleur crédit possible, ainsi que les frais dont on doit tenir compte.

1. N’attendez pas d’avoir une maison en vue pour consulter votre banquier.

Batibouw est une excellente occasion de prendre rendez-vous avec votre banquier, dans un esprit proactif, même si vous n’avez pas encore de projet concret. Il connaît votre situation personnelle et peut vous dire combien vous pouvez emprunter, sur quelle durée (20 ou 25 ans) et à quelles conditions (taux d’intérêt). Vous saurez ainsi comment budgéter l’achat d’une maison ou d’un appartement, ce que coûte une rénovation ou une construction et ce que vous êtes en mesure de rembourser mensuellement. Ce calcul vous épargnera beaucoup de temps… et d’illusions.

2. Ne sous-estimez pas les frais.

L’erreur que l’on commet souvent est de sous-estimer les frais annexes, qui tournent autour de 20 % du prix d’achat. Quand on achète ou que l’on fait construire une maison, il y a en effet des frais de notaire pour l’établissement du compromis de vente, de l’acte de crédit, de l’acte d’achat ou de vente ainsi que les recherches. À cela s’ajoutent les droits d’enregistrement et les frais de dossier à la banque. Vous trouverez plus d’infos sur le site de la Fédération royale du notariat, www.notaire.be. Vous pouvez aussi utiliser le simulateur immobilier de Wikifin pour calculer rapidement le coût de votre projet immobilier (www.wikifin.be/fr/, onglets « outils-pratiques », « simulateur immobilier« ).

3. Signez le compromis de vente

Vous avez trouvé un bien et vous avez l’accord du vendeur? Dans ce cas, vous devez d’abord signer un compromis de vente qui sera valable quatre mois. Veillez à y inclure une clause suspensive relative à l’octroi du crédit: celle-ci prévoit que la vente ne sera définitive que si vous obtenez un crédit hypothécaire pour financer l’achat du bien; dans le cas contraire, la vente sera censée n’avoir jamais existé et l’acompte que vous aurez versé vous sera restitué. A présent, il va falloir monter votre dossier de prêt immobilier. Prenez rendez-vous dans quatre banques différentes au moins pour tenter d’obtenir le crédit le plus intéressant possible. Et aussi chez le notaire, car vous avez besoin de quelqu’un pour représenter vos intérêts dans vos contacts avec le vendeur.

4. Choisissez le meilleur crédit

Vous avez pas mal de temps pour peaufiner votre dossier de crédit. N’hésitez donc pas à faire du «shopping bancaire» pour obtenir l’offre la plus intéressante. Chaque fois, vous devrez demander un rendez-vous personnel afin de pouvoir négocier. Mais rien ne vous empêche de vous faire déjà une idée des différents taux en vigueur en vous rendant sur le site www.guide-epargne.be. Vous y trouverez les taux obtenus par d’autres emprunteurs avec les intérêt, la durée du prêt et l’organisme qui les propose. Vous pourrez même établir un classement des meilleurs crédits sur la base du montant et de la durée du prêt. Vous n’en serez que mieux armée pour entamer vos négociations à la banque.

5. N’oubliez pas les frais supplémentaires

Durant la négociation, ne négligez pas les frais qui viennent s’ajouter à votre mensualité. Combien coûte l’assurance solde restant dû dans les diverses banques? Quel est le coût d’un compte à vue et de l’assurance incendie que vous devez contracter auprès de votre banque? Les différences de prix sont parfois tellement importantes qu’un taux d’intérêt apparemment avantageux peut le devenir beaucoup moins!

6. Signez l’acte

Pour la date de la signature de l’acte, la banque verse le montant du crédit sur le compte du notaire. Cette somme est transférée le jour même, en même temps que votre propre apport, sur le compte du vendeur. Demandez toujours préalablement au notaire un décompte ou une facture provisoire afin de savoir exactement quels seront les frais à payer pour l’exécution des actes, donc l’acte d’achat et l’acte d’hypothèque.

Ces articles pourraient également vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces mode, beauté, cuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, nos comptes Instagram et Pinterest, ou inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)