Une semaine de vacances serait plus bénéfique que deux

Une semaine de vacances serait plus bénéfique que deux
Reporters / Laif

Selon le psychologue américain Daniel Kahneman, prendre une semaine de vacances serait suffisant à notre bien-être. Étrange, ce n’est pas du tout l’impression que l’on a! On s’imagine bien prendre un bon mois de repos au soleil où la seule règle serait de ne rien faire.

Le professeur de l’Université de Princeton et lauréat du Prix Nobel d’économie en 2002 explique que notre psyché est divisé en deux parties: une zone qui se focalise sur l’expérience en soi et une autre zone qui la revit rétrospectivement. En réalité, nous serions plus heureux après une longue période de vacances uniquement si nous accordons beaucoup d’intérêt à l’expérience en elle-même, en la vivant sur le moment présent, en pleine conscience.

Les souvenirs ramenés de vacances

Par contre, si on observe la zone qui se focalise sur les souvenirs, on remarque que les souvenirs ramenés de vacances durent plus longtemps que les vacances en elles-mêmes. Notre cerveau retient les éléments nouveaux qui lui parviennent. Souvent, trop peu de changements sont vécus la seconde semaine de vacances et nous créons donc moins de souvenirs. C’est la raison pour laquelle il serait plus bénéfique de ne prendre qu’une seule semaine de vacances. Et surtout, de bien profiter de ces quelques jours de repos!

Ceci pourrait aussi vous intéresser:

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)