L’affichage de ce contenu a été bloqué pour respecter vos choix en matière de cookies. En cliquant sur « Voir le contenu », vous acceptez les cookies. Vous pouvez modifier vos choix à tout moment en cliquant sur « Paramètres des cookies » en bas du site.
Voir le contenu
Shutterstock

Une femme sur deux augmente le chauffage en cachette

L’hiver s’installe doucement… Les températures ont chuté et l’envie d’allumer le chauffage nous démange. Le saviez-vous? Le radiateur serait le premier motif de dispute dans un couple!

C’est ce que l’on apprend grâce à une étude menée par l’entreprise spécialisée dans la maintenance de chauffages et de thermostats, Corgi HomePlan. La société a constaté qu’un couple sur trois se disputait pour déterminer la chaleur idéale de leur maison. Mais aussi que près de 40% des femmes n’hésitaient pas à augmenter la température en cachette!

La faute aux œstrogènes

Cette frilosité particulière aux femmes serait due aux œstrogènes, hormones reproductives féminines. Elles épaississent légèrement le sang, tout en réduisant ainsi son afflux aux capillaires, soit les vaisseaux responsables de son acheminement jusqu’aux extrémités du corps. Voilà pourquoi nos pieds et nos mains sont souvent glacés! Ainsi, notre température idéale se trouve au niveau des 26,5 à 27,5 degrés, alors qu’elle tourne autour des 24-25 degrés chez les hommes.

Ces articles pourraient aussi vous intéresser

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.