Votre sexualité était en berne durant ce confinement? 4 conseils pour lui redonner du peps

Votre sexualité était en berne durant ce confinement? 4 conseils pour lui redonner du peps
© Getty Images

Le confinement a rapproché certains couples mais pas toujours sur le plan sexuel. Maintenant que la Belgique se déconfine petit à petit, vous avez très envie de retrouver vos ébats d’autrefois. Voici 4 conseils pour grimper, à nouveau, au septième ciel.

Le confinement a provoqué chez beaucoup de l’anxiété, des sentiments dépressifs, de l’insatisfaction… Et ce déconfinement risque d’être lui aussi accompagné de son lot d’émotions. N’attendez pas que votre vie reprenne son cours pour donner un coup de boost à votre sexualité qui est en berne. Avoir des rapports sexuels harmonieux pourrait vous apporter beaucoup en ces temps un peu spéciaux.

Pourquoi devriez-vous faire l’amour?

Aucune obligation bien sûr, mais sachez que faire l’amour a quelques bienfaits à souligner. Tout d’abord, il est important de comprendre qu’un rapport qui vous fait du bien est un rapport désiré. Votre appétit sexuel, « qu’on appelle également libido », précise la psychologue et sexologue Héline Zabeaux, peut être différent de celui de votre moitié. Le tout est de trouver un bon équilibre au sein de votre couple. On vous en dit plus sur le sujet dans notre article sur les rapports sexuels harmonieux.

Ensuite, tout est une question de libération d’hormones. Lorsqu’un orgasme a lieu, notre cerveau produit toutes les hormones associées au bien-être: dopamine (hormone du plaisir et de la motivation), sérotonine (hormone du bonheur), endorphines (hormones de l’amour) ou encore l’ocytocine (hormone de l’attachement). Bref, un savoureux mélange qui ne peut que faire du bien! Et puis surtout, notre cerveau active alors ce qu’on appelle le système de récompense, le même qui se met en route lors d’une dépendance. Sauf qu’ici, ce petit plaisir est naturel et les effets secondaires sont inexistants. Sauf si une dépendance à l’orgasme s’installe, et là, comme pour toutes les addictions, la meilleure solution est la consultation d’un spécialiste.

Quel(s) rôle(s) joue quelle hormone?

Comme expliqué ci-dessus, chaque hormone a sa petite spécificité dans notre recherche du bien-être. Qui fait quoi parmi elles?

  • La dopamine: cette substance intervient pour tout ce qui est lié au contrôle de la motricité, à l’attention, la motivation, le plaisir… Elle influence nos comportements et est impliquée dans notre circuit de la récompense (tout comme la sérotonine).
  • Les endorphines et la sérotonine: elles sont à l’origine de cette sensation agréable après avoir fait l’amour. On dit d’elles qu’elles mettent fin à la mauvaise humeur. C’est également un bon anti-douleur. Lorsqu’elles sont produites, elles s’accrochent aux récepteurs opiacés qui ont un effet analgésique. Évidemment, tous les maux ne peuvent être soignés avec un simple rapport, mais c’est à tenter dans un premier temps!
  • L’ocytocine: cette hormone crée du lien et l’envie d’être près de son partenaire. Elle permet davantage la sensation de relaxation, diminue le stress, l’anxiété, l’agressivité… Vous êtes donc plus apaisée, ce qui permet un meilleur endormissement par exemple.

Comment retrouver un appétit sexuel?

Pour que votre libido soit au beau fixe, voici 4 conseils à appliquer.

1. S’impliquer dans sa relation sexuelle

Votre vie sexuelle ne reprendra pas son cours après que cette pandémie ait fini de secouer le monde, il faudra y mettre un peu du vôtre. Comme l’explique la psychologue et sexologue Héline Zabeau: « L’appétit sexuel, c’est comme un petit potager, ça s’alimente, il faut retourner la terre, semer ses graines… Donc il faut y mettre de l’investissement, de l’énergie mais surtout en avoir envie ». Bref, ne laissez pas le temps faire le travail tout seul, cela ne vous mènera nulle part!

2. Prendre du temps à deux

Entre le télétravail, votre séance de sport, les enfants à gérer… le temps file! Pourtant, il est indispensable que vous vous octroyez des petits moments rien qu’à deux. Lorsque les enfants sont au lit, passez du temps ensemble et déconnectez-vous de votre smartphone, de votre travail, de vos e-apéros deux à trois fois par semaine. Mettez tout sur pause et regardez une bonne série ou un film en tête-à-tête, blottissez-vous et profitez l’un de l’autre. Votre hormone de l’attachement, l’ocytocine, sera ravie!

3. Faites les choses simplement

Pour vous retrouver sur le plan sexuel, dans un premier temps, ne sortez pas l’artillerie lourde (façon de parler). Allez vous coucher pas trop tard, discutez, câlinez-vous, souriez-vous… Montrez que vous êtes bien à deux, le plaisir s’invitera dans votre intimité. Et puis surtout, il est bon de rappeler que lorsqu’on parle de rapport, on ne parle pas spécialement de pénétration. Les caresses sont elles aussi très intenses! Ne vous privez surtout pas de ces gestes tendres.

4. Privilégiez la qualité

Une nuit d’amour réussie ne signifie pas faire des galipettes de 22h à 5h du matin. Priviliégiez la qualité à la quantité. Un rapport sexuel qui épanouit les deux partenaires aura plus de valeur que dix mal exécutés. On vous en parle dans notre article sur la fréquence des rapports sexuels au sein du couple.

Voici trois articles qui parlent aussi de sexualité

Pour être au courant de toutes nos astuces modebeautéjardin, maisonparentalitécuisine et l’actualité, suivez-nous sur notre page Facebook, notre compte Instagram et Pinterest, et inscrivez-vous à notre newsletter.

Continuez votre lecture ci-dessous, après la publicité

Attendez le prochain article de Femmes d’Aujourd’hui, il en vaut vraiment la peine :)